Le Maroc, présent à la bourse internationale du tourisme de Berlin

La 36ème édition de la bourse internationale du tourisme (ITB), le plus grand salon professionnel mondial de l’industrie touristique, s’est ouverte samedi, en présence de professionnels de 181 pays, dont le Maroc, un fidèle de cette grande manifestation, qui participe régulièrement à ce salon pour la 32ème année consécutive (1970). Cette édition se tient dans une conjoncture internationale de crise, marquée par un recul de la croissance de l’industrie touristique internationale de 1,3 %, selon les estimations de l’organisation mondiale du tourisme (OMT) pour l’an 2001.
L’industrie touristique internationale a ainsi enregistré la première baisse de sa croissance, depuis 1982 (0,4 %). Cette baisse varie suivant les régions. Certaines zones ont été épargnées de la crise. Bien plus, l’industrie touristique y avait rendez-vous avec la croissance (Asie de l’Est et du pacifique, 4% de croissance). Les opérateurs accentuent en conséquence les campagnes promotionnelles et diversifient les offres pour capter l’intérêt des touristes, notamment les touristes allemands. L’Allemagne devient la cible de toutes les campagnes promotionnelles étrangères, y compris les campagnes promotionnelles marocaines.
Le Maroc a d’ailleurs lancé, ces derniers jours, une campagne promotionnelle d’envergure sur le marché allemand, parallèlement à la bourse internationale du tourisme (16-20 mars), afin de pouvoir reconquérir le terrain perdu depuis le 11 septembre dernier (-0,7 % en 2001). Cette campagne sera menée sur tous les supports de communication en Allemagne (télévision, affichage, presse écrite, radios), pour un budget exceptionnel pour l’année 2002 de près de 27,5 millions de DH. C’est la première fois qu’un budget de cette importance est débloqué pour le marché allemand, a estimé Fayçal Jorio, délégué de l’ONMT à Dusseldorf.
A travers cette campagne, le Maroc se propose de cibler les différentes catégories de sa clientèle potentielle en Allemagne, grâce notamment à cinq spots télévisuels, reprenant les divers produits commercialisés sur le marché (le produit balnéaire, le produit culturel avec Marrakech et Fès et le produit de montagne et de découvertes, avec le sud).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *