Le Maroc troisième partenaire visé : Les exportateurs français veulent renforcer leur positionnement sur le marché national

Le Maroc troisième partenaire visé : Les exportateurs français veulent renforcer leur positionnement sur le marché national

Le Maroc dans le viseur des exportateurs français. Le Royaume figure parmi le top 3 des destinations sur lesquelles une grande partie des entreprises françaises souhaite renforcer son chiffre d’affaires à l’export.

Il arrive troisième juste après les Etats-Unis et la Chine. C’est ce que l’on peut déduire du dernier baromètre Export Euler Hermes 2018. «Les Etats-Unis et la Chine sont les deux premières destinations vers lesquelles les entreprises françaises souhaitent accroître leurs exportations. Ces deux pays offrent des perspectives de croissance solides cette année et une demande potentielle conséquente.

Vient ensuite le Maroc, qui a l’avantage de la proximité géographique et d’une croissance plutôt stable. Enfin, l’Allemagne et l’Espagne clôturent le top 5, signe que les exportateurs français souhaitent continuer à renforcer leurs points forts», explique dans ce sens Stéphane Colliac, économiste en charge de la France chez Euler Hermes. Le baromètre d’Euler Hermes, leader mondial des solutions d’assurance-crédit, démontre clairement l’intérêt des entreprises françaises à s’internationaliser et à exporter davantage vers le marché international. Cette orientation est accompagnée par une ambition de consolider leur positionnement sur les marchés que ces entreprises connaissent.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *