Le Masi et le Madex prennent un léger recul

Au terme de la semaine s’étalant du 21 au 25 janvier, les deux indicateurs phares de la place boursière se sont rétractés, rompant avec la cadence haussière qu’ils ont signée auparavant.
Dans ce contexte, le Moroccan All Shares Index s’est replié de 0,93% à 13.715,49 points, ramenant sa variation annuelle au taux de 8,04%. Pour sa part, le Moroccan Most Active Shares Index a adopté la même tendance, reculant, de fait, de 0,99% à 11.334,32 points pour une performance annuelle de 8,31%.
Ceci étant, le marché a cumulé un volume global de 4,676 milliards de dirhams à l’issue des 5 séances de la semaine, pour une capitalisation de 635,5 milliards de dirhams.
Sur le marché central, le hit-parade des plus fortes variations de la semaine a vu Le Carton se placer en tête de peloton pour la deuxième semaine consécutive. En effet, alors qu’une semaine auparavant, cette valeur se redressait de 33,4%, il s’agit dans ce nouveau bilan hebdomadaire d’une augmentation de 22,67% fixant la valeur à 471,55 dirhams au lieu de 384,4 dirhams.
Beaucoup plus loin, en termes de variation, la SNI s’est classée deuxième, se hissant de 8,03% pour s’échanger à 1.950 dirhams contre 1.805 dirhams, à la fin de la semaine précédente. Troisième, Lafarge Ciments a progressé de 4,69%, faisant passer son prix de 2.006 dirhams à 2.100 dirhams, actuellement.
Pour ce qui est des baisses, la valeur libellée M2M Group a signé le plus fort repli de la semaine, chiffré à 5,92%. Ainsi, cette valeur a clôturé la semaine à 922 dirhams, alors qu’elle s’échangeait à 980 dirhams une semaine auparavant.
Côté tonus. Addoha a raflé la première place du classement des dix valeurs les plus actives du marché, forte d’un volume de transactions de l’ordre de 1,115 milliard de dirhams. Itissalat Al-Maghrib, au deuxième rang, affiche un volume d’échanges de 955,3 millions de dirhams, devançant la CGI, troisième, avec 411,6 millions de dirhams, BMCE Bank avec 276,6 millions de dirhams puis Attijariwafa bank avec 271,2 millions de dirhams.
Sur un autre registre, il n’est plus à annoncer qu’Itissalat Al-Maghrib continue à être la plus forte capitalisation du marché, avec un volume cumulé de 144,3 milliards de dirhams, dépassant Attijariwafa bank, au second rang, avec un cumul chiffré à 63,7 milliards de dirhams, puis Addoha avec 54,6 milliards de dirhams et BMCE Bank avec 48,4 milliards de dirhams.
En outre, le seul fait marquant de la semaine a été celui de la modification du ticker du droit d’attribution Auto Hall.
En guise de rappel, l’analyse hebdomadaire précédente faisait état d’une appréciation des deux indices boursiers, qui s’étaient hissés de 1,69% à 13.844,07 pour le Masi, et de 1,78% à 11.447,6 points pour ce qui est du Madex. Ainsi, ces deux indicateurs affichaient, dès lors, des performances annuelles respectives de 9,05% et 9,40%, au 18 janvier.
Aussi, le marché avait-il drainé un volume d’échanges de quelque 5,278 milliards de dirhams sur les 3.272.612 titres échangés lors des 12.978 transactions de la semaine.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *