Le Masi et le Madex reprennent leur rythme

Le Masi et le Madex reprennent leur rythme

Une performance hebdomadaire relativement positive a été observée à la palace financière casablancaise. Le Masi et le Madex ont timidement grimpé clôturant vendredi la semaine dans le vert. En effet, les principaux indicateurs boursiers ont affiché au titre du 24 août respectivement des hausses 0,17%, soit 9.867,45 points pour le Masi et 0,12% équivalant à 8.052,44 points pour le Madex. Toutefois ces indices affichent, en glissement annuel, des baisses de l’ordre de 10,52% pour le Masi et 10,64% pour le Madex. La capitalisation arrêtée au titre de la semaine est de l’ordre de 462,58 milliards de dirhams. Le volume global a atteint, quant à lui, les 72,67 milliards de dirhams pour 488.328 titres et 1060 contrats globaux. Par volume, le marché central a atteint pour cette semaine 63.228.658 actions. Pour leur part, les actions du marché de blocs sont de l’ordre de 9.450.000 actions. S’agissant des principales variations de la semaine observées au niveau du marché central, Fertima a affiché une évolution de 12,35% pour un volume de 73.410 dihams, suivie de Sonasid dont les actions sont en progression de 7,03 % atteignant un volume de 31.925 dirhams. La performance boursière de la Lydec est également en hausse. Cette dernière est évaluée à 6% pour un volume de 29.680 dirhams. La Sonasid affiche une évolution positive de 7,03% pour un volume de 31.925 dirhams. Toutefois, la variation la plus alarmante est celle de la SNEP qui a affiché un repli de 16,91 % pour un volume d’action de 846.136,45 dirhams. Stroc industrie est également en repli de 6,25 % atteignant un volume de 87.286,50 dirhams. Même tendance pour Risma dont la variation est en baisse de 5,26%, soit 454.185,95 dirhams.
Par ailleurs Itissalat Al Maghrib se situe à la tête des valeurs les plus actives de la semaine soit une part de marché de 31,23% atteignant un volume de 19,74 milliards de dirhams. Alliances se situe en second rang avec un volume de 8,79 milliards de dirhams, soit 13,90% des parts de marché. La valeur d’Attijariwafa bank est fixée à 7,96 milliards de dirhams, soit une part de 12,59 au moment où celle de Douja Prom Addoha est évaluée à 10,61 %. Au titre des plus fortes capitalisations de la semaine, Itissalat Al Maghrib vient en tête avec une part de marché de 20,48% soit une capitalisation de 94,72 milliards de dirhams. Attijariwafa bank détient, quant à elle, une part de marché de 14,49% pour une capitalisation de 67,024 milliards de dirhams. La BCP se situe en troisième position avec une part de 7,05%, soit une capitalisation de 32,59 milliards de dirhams. La BMCE Bank et Lafarge Ciments détiennent des parts respectives de 6,69 et 5,49 %.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *