Le monde sort de la crise, mais la reprise reste fragile

Le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a estimé mercredi dans une interview accordée la presse, que le monde était déjà sur le point de sortir de la crise mais que la reprise restait toujours fragile. «Les indicateurs les plus récents confirment une stabilisation de l’économie mondiale. Elle commence à sortir de la crise. Quelques pays ont même retrouvé le chemin de la croissance», a souligné l’ancien ministre français des Finances, de l’Economie et de l’Industrie. «L’Asie est la plus avancée sur ce chemin, mais la situation s’améliore également en Amérique et en Europe de l’ouest», a-t-il ajouté. «Cependant, la reprise reste fragile. La demande privée reste faible, les tensions financières pèsent sur la consommation, ce qui signifie qu’il reste des capacités de production inutilisées dans l’économie et que le chômage va continuer à croître pendant un certain temps», selon M. Strauss-Kahn.  Le directeur général du FMI a minimisé le risque d’une deuxième vague de crise. «Le pire de la récession est déjà derrière nous, mais la reprise va être progressive. Notre scénario ne prévoit pas de récession à double-fond. L’économie mondiale va gagner en puissance jusqu’à la fin de cette année et en 2010», a-t-il estimé. Selon lui, il n’existe pas non plus de risque d’hyperinflation à la suite du soutien financier très important, apporté à l’économie par les gouvernements. «Au contraire, nous nous attendons à ce que l’inflation mondiale soit étouffée l’an prochain, étant donné le rythme ralenti de la reprise», a-t-il expliqué.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *