Le multimédia dans tous ses sens

2000. La bulle Internet éclate. Les valeurs technologiques sont en chute libre. Partout dans le monde, le secteur des NTI vit un véritable marasme. De quoi décourager plus d’un. Pourtant, c’est en cette période trouble que Moustafa Mellouk, ancienne figure de la chaîne 2M, lance Media Com, société de solutions NTC.
Une année après, la jeune société investit, via sa filiale Streamedia, le créneau pointu de la Web TV. L’idée de départ était d’engager une action innovatrice dans le monde des NTI nationaux. Quasi absente sur la scène marocaine, Streamedia fait de la Web TV un nouveau vecteur de communication, autour duquel s’articule toutes une série de produits et de déclinaisons.
Objectif : développer pour le compte des entreprises et autres entités des solutions de communication interactives on-line et off-line. l’exploitation des nouvelles technologies pour développer des solutions de communication pour les entreprises fait ses premiers chemins au Maroc. Et la Web Video est une opportunité à saisir. Très vite, le concept fonctionne et s’installe sur le marché. La Web TV séduit. Les couvertures se succèdent : Symposium E-Maroc, l’émission Entreprendre , SiteExpo2001, le 6ème Congrès de USFP,…autant de réalisations qui allaient marquer les empreints de cette jeune société dans le paysage médiatique national. Mais Streamedia va au-delà de la Web TV.
La société diversifie au fur et à mesure son offre : diffusion en direct des évènements, les Net d’Or à Casablanca, les conférences de presse financières… Ce dernier produit illustre bien l’usage que l’on peut faire de la Web TV. Il permet en effet de suivre en direct l’intervention d’une personnalité du milieu de la finance et d’engager des discussions interactives. C’est un moyen pratique que ne permet pas la télévision. Mais la Web TV ne se heurte t-elle pas aux problèmes liées à la fluidité du débit ? «Pas toujours», rétorque M. Mellouk. L’ingénierie ne cesse en effet de développer des solutions qui permettent de surmonter les obstacles de connexion. Et aujourd’hui, avec une connexion RNIS, voire même RTC, on arrive à recevoir des images d’une qualité plus au moins bonne.
D’autre part, l’essentiel, explique M. Mellouk, : «c’est la disponibilité de l’information – image en temps réel. La qualité des images n’affecte nullement l’intérêt même de l’information». Aujourd’hui, Streamedia se positionne sur le marché des NTI comme un solutionneur. Son offre inclut une large gamme de produits qui aide les entités à intégrer les NTI dans leurs stratégies de communication. Son rôle va du conseil pour trouver la solution la plus adéquate aux besoins jusqu’à la réalisation et l’intégration des contenus. À moyen terme, la société compte étoffer davantage son offre.
Site : www.streamedia.ma

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *