Le nouveau directeur de l’ORMVA du Souss-Massa installé dans ses fonctions

Le nouveau directeur de l’ORMVA du Souss-Massa installé dans ses fonctions

Il est lauréat de l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II

Natif de la ville de Khouribga en 1966, M. Kassa a rejoint l’ORMVA en 1991 où il a assumé plusieurs responsabilités dont celle de chef du service de l’équipement et chef du projet du dessalement de Chtouka en cours de réalisation actuellement.

Noreddine Kassa, le nouveau directeur  régional de l’Office régional de mise en valeur agricole du Souss-Massa a été installé dans ses fonctions vendredi dernier lors d’une cérémonie présidée par le secrétaire général du ministère de l’agriculture de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, Mohamed Sadiki a félicité Noreddine Kassa et lui a souhaité plein succès dans ses nouvelles fonctions. Il a également loué les qualités de son prédécesseur, Haro Abrou, et salué les efforts considérables qu’il a déployés pendant la période passée à la tête de l’Office, ajoutant que son travail aux côtés des cadres et employés du ministère a contribué à dépasser les difficultés et à trouver des solutions aux divers problèmes que connaissait le secteur agricole dans la région.
Natif de la ville de Khouribga en 1966, M. Kassa a rejoint l’ORMVA en 1991 où il a assumé plusieurs responsabilités dont celle de chef du service de l’équipement et chef du projet du dessalement de Chtouka en cours de réalisation actuellement.

L’Office régional de mise en valeur agricole du Souss-Massa, créé en 1970, est un établissement public doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière et placé sous la tutelle du ministère de l’agriculture, de la pêches maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

Sa mission consiste, notamment, en la réalisation d’études et de planifications à caractère agricole, l’aménagement des terres agricoles (bour et irriguées), la gestion des équipements hydro-agricoles, le développement des productions végétales et animales et l’encadrement et la formation professionnelle des agriculteurs. Selon la monographie de l’ORMVA, la zone d’action de ce dernier s’étend sur 12.000 km2. Cette région est limitée au nord et au sud respectivement par les montagnes du Haut-Atlas et l’Anti-Atlas, à l’Est par la jonction des deux chaînes précitées et à l’ouest par l’océan Atlantique. La superficie globale se répartit entre 5.750 km2 de plaines (plaine du Souss avec 4.150 km2 et la plaine du Massa avec 1.600 km2) et 6.250 km2 de zones montagneuses. Sur le plan administratif, cette zone englobe la préfecture d’Agadir Ida Outanane, la préfecture d’Inezgane Ait Melloul et une partie de la province de Chtouka Ait Baha avec une superficie de 4.600 km2 et une partie de la province de Taroudant avec une superficie de 7.400 km2 (cercle de Taroudant et Ouled Teïma).

D’après la même source, la zone de l’Office compte 1,117 millions d’habitants dont 69,4% de ruraux avec une densité moyenne de 43,8 habitants/Km2. Cette population dont le taux d’analphabétisme avoisine 47% présente un taux de pauvreté moyen de prés de 16% et le nombre d’agriculteurs s’élève à 86.000.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *