Le nouveau-né d’Orange S.A.

Orange S .A, filiale de France Telecom, et Microsoft Corporation lacent le premier téléphone portable fonctionnant sous le logiciel Windows. Baptisé «Smartphone», il s’agit d’un SPV (son, photo et vidéo), un téléphone mobile nouvelle génération qui, pour la première fois, offre un accès ouvert aux services Internet.
Surfer sur le web avec Internet Explorer, envoyer et recevoir des e-mails, y compris avec des pièces attachées ainsi que des messages multimédias (MMS) avec des photos et des images, consulter et synchroniser son agenda, télécharger de la musique et des vidéos par Windows Media player, se divertir avec des jeux vidéo…un nombre considérable de possibilités que le Smart phone permet.
La synchronisation avec un PC est également possible grâce à sa station d’accueil et au logiciel Microsoft Outlook fourni dans le coffret. Il se distingue également par la compacité et la qualité haute résolution de son écran 65.000 couleurs, ainsi qu’une bonne acoustique audio stéréo. Une gamme complète d’accès Internet et d’application donc développé à la fois par Orange, l’un des premiers opérateurs mondiaux de téléphonies mobiles et la célèbre multinationale américaine, premier fournisseur mondial de services logiciels et de technologies Internet pour les entreprises et les particuliers.
Fruit d’une étroite collaboration entre les deux firmes, le SVP est déjà disponible aux clients Orange au Royaume-Uni, pays où la marque, lancée en 1994, est le troisième opérateur de téléphonie mobile avec 8,25 millions d’abonnés. Il sera également commercialisé au Danemark, en Suisse, en Belgique, aux Pays-bas, en Slovaquie, en Roumanie et Thaïlande. Sa commercialisation en France, où Orange compte 17,8 millions de clients (fin décembre 2001) représentant 48 % de part de marché, sera entamée à partir du 15 novembre. Le prix de lancement est d’environ 300 euros. Un prix qui demeure abordable si l’on tient en compte la multitude de possibilité que Smartphone offre. La date du lancement de ce bijou de la technologie sur le marché marocain n’a pas encore été annoncée. Tout vient à point à qui sait attendre.
L’élargissement des secteurs d’activité de Microsoft à la téléphonie mobile traduit également la volonté de cette firme de diversifier davantage la gamme de ses offres. Une firme qui emploie plus de 44 000 personnes aux États-Unis et dans les 66 filiales que compte la société à travers le monde. Chargée de commercialiser ses produits, dont éventuellement le nouveau SPV, Microsoft Afrique du Nord a été créée en 1993 et gère le Maroc, l’Algérie et la Tunisie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *