Le parc éolien Khalladi 120 MW atteint le closing financier

Le parc éolien Khalladi 120 MW atteint le closing financier

En effet, la Banque Marocaine du Commerce Extérieur (BMCE) ainsi que la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD) fourniront un investissement de 126 millions d’Euros pour la construction, l’installation et l’entretien de quarante éoliennes de types Vestas V90-3 MW, ainsi que toutes les autres infrastructures nécessaires.  Le projet sera situé à 30 kilomètres à l’Est de Tanger.  

Développé par UPC Renewables S.A. (UPC), le parc éolien sera construit à coté de la côte méditerranéenne, plus précisément à 15 Kilomètres à l’Est de Tanger. UPC a signé trois contrats de vente d’énergie avec des industriels marocains, conformément à la loi 13-09 relative aux énergies renouvelables. La construction du parc éolien comprend également la construction d’une sous-station et d’une ligne de transmission haute tension de 23 Km pour évacuer l’électricité générée par le parc éolien. Le projet a été certifié par UPC Renewables S.A. comme étant conforme au protocole de Kyoto et il prévoit d’éviter une émission annuelle de 175 tonnes de CO2.

UPC North Africa Renewables investit, par ailleurs, dans le développement de plusieurs autres projets éoliens au Maroc, dans la région sud du pays, toujours dans le cadre de la loi 13-09 relative aux énergies renouvelables.

UPC North Africa Renewables a également entrepris une politique sociale ambitieuse envers les populations, en favorisant leur intégration à travers la création d’emplois locaux durables et stable

Le Directeur général d’UPC North Africa Renewables, Monsieur Peter A. Gish est « ravi que le projet Khalladi ai été financé et que les travaux de construction peuvent enfin commencer. Nous travaillons sur ce projet depuis 2008 et nous voyons aujourd’hui le fruit de nos efforts. Le financement de la BMCE et de la BERD atteste entièrement du succès du projet Khalladi à l’échelle régionale et nationale. Ce projet permettra de contribuer au programme ambitieux et avant-gardiste lancé par sa Majesté le Roi Mohamed VI, visant atteindre 42% de renouvelable dans le mix énergétique du Royaume du Maroc d’ici 2020

Le Directeur de construction de UPC Carlos Almendares affirme de son côté « je suis fier et honoré d’avoir participé au développement du projet Khalladi qui est un concentré d’ingénierie de pointe dans le secteur éolien »

 

Publi-rédactionnel

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *