Le pari d’andaloo.com

A l’exception d’Aziz Akhnouch, président du groupe Aqwa, l’essentiel des membres du conseil d’administration de la société d’andaloo.com étaient présents ce mardi 15 janvier pour annoncer officiellement le lancement du site portail portant le même nom «www.andaloo.com».
Opérationnel depuis le 2 janvier, celui-ci a nécessité une année et demie de travail pour assurer son développement. Ce portail dont l’idée remonte à trois ans cible principalement les cadres d’entreprises et les décideurs. Il se décline en plusieurs rubriques: informations en continu, information boursière en ligne, études sectorielles et des services pratiques. Le lancement de www.andaloo.com constitue une première phase dans le plan de développement de l’entreprise. D’autres sites spécifiques sont en cours d’élaboration. Ils seront dédiés aux PME-PMI, au tourisme, à l’agriculture, etc.
Le modèle économique adopté par andaloo.com porte sur le service payant et les recettes publicitaires qui doivent représenter entre 30 et 40 %. Malgré l’étroitesse du marché de la pub sur Internet, Raphel Mergui, PDG de l’entreprise reste très optimiste.
Selon lui, la rentabilité de ce projet ne sera pas assurée dès la première année. Et d’ajouter que le lancement de ce portail participe à l’effort de modernisation engagé par le pays dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. Même si le nombre des internautes marocains ne représente que 1 % de la population, les promoteurs de ce portail appréhendent le marché de manière dynamique. Notons que les principaux actionnaires sont Attijari Capital Risque (60 %), Caractères (25 %) et Media Consultants qui détient le reste. Dans son intervention, M. Mergui a insisté sur l’indépendance de cette entreprise de contenu par rapport à ces actionnaires. Pour l’heure, l’entreprise revendique 500 visites quotidiennes sur son portail. En matière d’abonnement, les responsables tablent dans un premier temps sur 500 à 1000 abonnés. «un chiffre réaliste», juge M. Mergui.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *