Le pétrole en salon à Marrakech

Le pétrole en  salon à Marrakech

Le deuxième Salon international Gaz&Pétrole «MIOG 2003» aura lieu du 13 au 17 septembre prochain au Palais des Congrès à Marrakech. organisée par International Exhibition & Conferences «IEC Maroc», cette édition présentera tous les aspects de l’industrie pétrolière, en particulier le raffinage, le transport, la distribution et les services et l’environnement. Pendant 3 jours, un vaste programme technique de conférences présidé par la SAMIR sous le thème «Afrique du Nord, de la production à la distribution» traitera les problématiques liées aux secteurs pétrolier et gazier. Plus d’une centaine d’entreprises représentant de nombreux pays seront de la partie. Le choix du Maroc pour abriter cet événement est loin d’être un hasard. L’année 2002 a en effet affiché un dynamisme certain en matière de recherche et d’exploration pétrolière. L’année 2002 a également été marquée par une accélération des travaux. Ce sont 25000 km de sismique qui ont été acquis contre seulement 9560 km au total pour les deux années précédentes. Les compagnies pétrolières opérant sur le territoire et notamment en offshore ont intensifié leurs recherches avant de passer à la phase de forage entamée cette année et qui se poursuivra en 2004. La fusion entre l’Office national de recherches et d’exploitations pétrolières (ONAREP) et le BRPM, votée par la Chambre des Représentants, a donné lieu à la création de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) devrait participer à l’optimisation des moyens et l’accélération de l’exploitation des richesses du sous sol. En attendants, l’activité de l’ONAREP a été intense. La superficie couverte par les permis de recherche ou autorisations de reconnaissance s’élève désormais à près de 363.000 Km2 contre 346.592 en 2001. Les zones offshore représentent 89% du domaine minier de l’ONAREP. A fin 2002, 47 permis de recherche et 9 autorisations de reconnaissance étaient en vigueur. En matière de concession d’exploitation, 16 étaient en vigueur à cette date. La production nationale des hydrocarbures réalisée par l’ONAREP et ses partenaires SAMIR et CABRE a atteint cette année 12.648 tonnes de pétrole et 48,07 millions Nm3 pour le gaz naturel. L’étude de redéfinition d’une nouvelle stratégie de l’exploration lancée en 2001 est achevée. Un programme pluriannuel a été élaboré pour mettre en oeuvre les travaux géotechniques nécessaires à la mise en évidence des potentialités réelles du sous sol marocain. La finalité est de promouvoir avec plus d’efficacité le Maroc auprès de l’industrie pétrolière internationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *