Le portable se porte bien

Le portable se porte bien

En 2004, la vie est devenue mobile, ou presque. Autrefois limité aux cadres, l’ordinateur portable est en train de devenir un produit bon marché. Mais la meilleure performance reste celle des GSM, dont les ventes ont explosé ces derniers temps. Chez l’opérateur historique Maroc Telecom, par exemple, le nombre des abonnées est passé de 5,214 millions en 2003 à environ 6,3 millions en 2004, soit une progression de 17 %.  Il faut dire que le GSM, qui auparavant était plus cher, est plus accessible, aujourd’hui, au commun des mortels. Aujourd’hui sur le marché, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Plusieurs facteurs expliquent cette situation. Vient en premier lieu la baisse des prix des portables, surtout dans les circuits informels.
À Derb Ghalef, par exemple, un Nokia 3230, dernier-né de la marque finlandaise et qui est aussi le plus demandé sur le marché, coûte environ 3.700 DH. Pour son aîné le 7280, le plus préféré des femmes, il faut compter au moins 4.000 DH. Presque le même prix à payer pour s’offrir le tout-dernier Samsung T500, ou encore Motorola V3 et Nokia 7080. Si la marque finlandaise se vend très bien, c’est parce qu’elle a des arguments très solides à faire valoir : carte mémoire, radio, caméra… En plus de l’assouplissement des conditions d’abonnement, ce qui a bousté les ventes des GSM, c’est, surtout, la concurrence sans merci à laquelle se livrent les deux opérateurs. Résultat : un embarras de choix dans les produits et les packages, sans oublier les campagnes promotionnelles proposées par les deux opérateurs Maroc Telecom et Méditel et le service après-vente.
Sur ce créneau, Derb Ghalef reste imbattable. Sonneries, clips vidéo, jeux, photos… il y en a pour tous les goûts et pour tout le monde. Grâce à Nokia 3230, on peut, par exemple, se connecter à Internet et télécharger un certain nombre d’applications : anti-virus, clips, vidéo, pub… Un prix défiant toute concurrence : 30 DH pour 20 à 30 clips. Pour les jeunes, c’est la liberté. Dans cette petite merveille, un jeune peut emporter sa discothèque qui peut contenir plus de dix morceaux MP3.
Un petit baladeur. Avec la nouvelle technologie, c’est toute une nouvelle mentalité qui émerge.  Même les professionnels n’ont pas été épargnés par ce nouveau mode de vie. Avec leurs ordinateurs et téléphones portables, les cadres sont de plus en plus nombreux à opter pour la mobilité. Certes, on est encore très loin de la communauté européenne, elle, qui est déjà en retard par rapport à la société japonaise, mais avec la démocratisation de l’outil Internet et son entrée dans les foyers marocains, la vie domestique risque de céder sa place à la vie nomade.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *