Le prix «Chefs d’Entreprises Arabes de l’Année 2010» : Mohamed Elmandjra distingué

Le prix «Chefs d’Entreprises Arabes de l’Année 2010» : Mohamed Elmandjra distingué

Mohamed Elmandjra, directeur général de Méditel a reçu aux côtés de deux autres chefs d’entreprise, le prix «Chefs d’Entreprises Arabes de l’Année 2010». En effet, selon le portail Internet «Businesswire», ce sont trois entrepreneurs arabes de tout premier plan, qui ont été couronnés lors du Global Arab Business Meeting, l’assemblée mondiale des milieux d’affaires arabes. Le jury de l’événement était composé de Roland Berger Strategy Consultants, l’une des principales sociétés internationales de conseil en gestion stratégique, et de Horasis, un groupe de consultants engagés dans la vision prospective à l’échelle mondiale. Ainsi aux côtés de Mohamed Elmandjra, ce sont Naif Al-Mutawa, fondateur et directeur général de Teshkeel Media Group et le Tidu Maini, président exécutif du Parc des sciences et des technologies du Qatar (Qatar Science & Technology Park). Ces trois entrepreneurs exceptionnels ont été distingués pour avoir mis sur pied et dirigé des firmes florissantes au niveau mondial d’origine arabe. «Les lauréats de cette récompense illustrent l’importance économique croissante de la région arabe au sein d’un monde de plus en plus globalisé», a déclaré, à l’occasion, Michael Wette, associé gérant de Roland Berger, depuis son bureau de Manama. Ces hommes d’affaires ont tous les trois étudié à l’étranger et ont pareillement débuté leurs carrières loin de leurs pays d’origine. Ils y sont revenus par la suite pour faire bénéficier l’économie arabe de leur expertise mondiale. Rappelons que Mohamed Elmandjra est le directeur général de Méditel, le deuxième opérateur télécom le plus important du Maroc et globalement l’une des plus grandes entreprises du Royaume. Grâce à l’engagement résolu de M. Elmandjra, la société a gagné 6 points de part de marché, inversant des années de moins bonnes performances. Aussi, il est à souligné que France Telecom a récemment acquis une participation de 40% dans le capital de Méditel et a l’ambition d’être un élément moteur de la croissance future de l’entreprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *