Le projet de fusion a été arrêté par le conseil d’administration: Sucrafor bientôt absorbée par Cosumar

Le projet de fusion a été arrêté par le conseil d’administration: Sucrafor bientôt absorbée par Cosumar

C’est en date du 30 décembre prochain que Cosumar délibèrera sur  son projet de fusion-absorption de la Sucrerie raffinerie de l’Oriental (Sucrafor). Cette opération est soutenue par plusieurs facteurs. Citons en premier la détention de Cosumar de près de 91% du capital de Sucrafor, ainsi que des liens en management existant entre les deux sociétés et la complémentarité de leurs activités.

Dans une note publiée sur le site de la Bourse de Casablanca, Cosumar indique que l’actif de la société absorbée comprend à fin décembre 2015 des biens, droits et valeurs évalués à plus de 472 millions de dirhams. Le passif de Sucrafor  comprend à fin 2015 des dettes évaluées à 246,99 millions de dirhams. De même, l’actif net apporté par la société absorbée, en l’occurrence Sucrafor, s’élève à 225,08 millions de dirhams. «Les résultats, tant actifs que passifs, de l’exploitation des biens de Sucrafor appartiendront exclusivement à Cosumar ou seront pris en charge par elle, à compter du 1er janvier 2016, étant rappelé que la présente fusion est effectuée sur la base du bilan du 31 décembre 2015 de la société absorbée», lit-on de la note de Cosumar. Et d’ajouter que «toutes les opérations accomplies par la société absorbée à compter du 1er janvier 2016 seront réputées l’avoir été pour le compte de la société absorbante».

Cosumar souligne par ailleurs que la prime de fusion est estimée à  132,38 millions de dirhams.

La société absorbante indique en outre que l’échange des actions de Sucrafor contre celles de Cosumar aura lieu suivant le rapport d’échange de cinq actions Sucrafor contre 7 actions de Cosumar. «L’apport de Sucrafor devrait en principe être rémunéré par l’attribution à ses actionnaires de 926.804 actions d’une valeur de 10 dirhams chacune, à créer par Cosumar qui augmenterait en principe son capital social d’une somme de plus de 9,26 millions de dirhams». Et de poursuivre que «cependant, Cosumar possède 602.206 actions Sucrafor lui donnant droit à 843.088 de ses propres actions. Cosumar ne pouvant détenir ses propres actions, elle renonce expressément à cette attribution». Cosumar affirme, dans ce sens, qu’elle n’augmentera son capital que «d’une somme de 837.160  dirhams par création de 83.716 actions nouvelles d’une valeur nominale de 10 dirhams chacune qui seront attribuées aux actionnaires de Sucrafor autres que Cosumar». Notons que la fusion acquerra un caractère définitif après l’approbation par l’assemblée générale extraordinaire à la fois de Cosumar et de Sucrafor ainsi qu’après l’obtention du visa de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *