Le résultat net consolidé en hausse de 15 % en 2007

Le résultat net consolidé en hausse de 15 % en 2007

Lors de la présentation des résultats 2007 du groupe Attijariwafa bank, le président-directeur général, Mohamed El Kettani, a fait savoir que l’année 2007 a été placée sous le signe de la consolidation des résultats issus des synergies entre les différentes activités du Groupe Attijariwafa bank, de déploiement de projets structurants et du développement à l’international. Le produit net bancaire a atteint 8,8 milliards de DH en 2007, soit un accroissement de 18,6 %. Cette évolution tire profit de la bonne performance de la marge sur intérêt (+20,9 %) et de la marge sur commissions (+18,9%). Les charges générales d’exploitation se sont établies à 3,9 milliards DH (+21,8 %) impactées principalement par les projets de développement de la banque, notamment l’extension du réseau d’agences. Le résultat brut d’exploitation s’est également inscrit en hausse de 18,8 % à 4,6 milliards DH, alors que le résultat net part du groupe a atteint 2,5 milliards DH, soit une hausse de 8,2 % par rapport à 2006. Concernant le total bilan consolidé, il s’est établi en 2007 à 211,9 milliards DH contre 182,6 milliards en 2006, soit une hausse de 16,1 %. Les fonds propres consolidés se sont renforcés de 14 %, se fixant à 18,2 milliards DH au lieu de 15,9 milliards DH au titre de l’année 2006. M. El Kettani a tenu également à préciser que l’année 2007 a été caractérisée par une forte progression de l’activité bancaire grâce à la stratégie d’innovation et de proximité egagée par la banque. Ainsi les dépôts de la clientèle ont totalisé 136,4 milliards DH, en progression de 12,8 % comparé à l’année précédente. Cette évolution recouvre un accroissement de 25,2 % des ressources non-rémunérées et une baisse volontaire de 3,8 % des ressources rémunérées. Quant aux créances sur la clientèle, elles ont enregistré une progression de 30,6%, portant l’encours global des crédits par décaissement à 106,5 milliards DH. Cette augmentation est tirée par la croissance soutenue des crédits immobiliers (+47,3%), des crédits de trésorerie et à la consommation (+25,7 %) et des crédits à l’équipement (+14,9%). En 2007, Attijariwafa bank a poursuivi la mise en œuvre de sa stratégie de développement à l’international. Cette stratégie vise le renforcement de sa présence au Maghreb, à travers le développement d’Attijari bank Tunisie, d’une implantation en Afrique subsaharienne, avec l’enrichissement des activités de la filiale au Sénégal et l’optimisation des synergies entre la banque et les représentations du Groupe en Europe et au Moyen-Orient afin d’améliorer les transferts des Marocains résidents dans ces pays. Pour rappel, les grandes orientations que s’est fixées le groupe à l’horizon 2010 sont entre autres, la domiciliation d’un compte bancarisé sur 3, le financement d’un logement sur 3 et la multiplication par 2,5 du volume des transferts en provenance des MRE. Par ailleurs, dans cette même perspective Attijariwafa bank veut, se positionner comme l’interlocuteur privilégié de la PME marocaine et doubler les flux en matière de commerce international ainsi que s’affirmer comme l’acteur de référence sur les opérations de marché.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *