Le résultat net de l’ONE enregistre un déficit de 182 MDH

Le résultat net de l’ONE enregistre un déficit de 182 MDH

Pour l’exercice 2007, les indicateurs de l’Office national de l’électricité (ONE) étaient au rouge. Lors du conseil d’administration, présidé par le Premier ministre Abbas El Fassi, mardi 15 juillet, au siège de la Primature à Rabat, l’ONE  a dévoilé des résultats financiers fragiles au cours de l’année précédente.  Sur une tendance baissière, le résultat net s’est soldé par un déficit de 182 millions de dirhams en 2007 contre un déficit de 1,734 milliard de dirhams pour l’exercice 2006. «Il est à noter que les résultats de 2006 ont été  fortement impactés pour un montant de 820 millions de dirhams provenant du  redressement fiscal dont a fait l’objet l’ONE», selon un communiqué de l’Office suite à cette réunion du conseil d’administration. Au département de Younès Maâmar, on souligne que «la situation financière de l’Office reste fragile (importance des investissements, flambée des prix des combustibles, tarif insuffisant….) d’où la nécessité de procéder à la restructuration financière de l’ONE, au réajustement des tarifs et à la refonte du système tarifaire». Pour son chiffre d’affaires, l’ONE a réalisé près de 17 milliards de dirhams au titre de l’exercice écoulé. Pour sa part, son résultat d’exploitation a atteint 748 millions de dirhams contre un déficit de 196 millions de dirhams en 2006.
L’ONE explique cette amélioration du résultat d’exploitation par l’effet de l’ajustement tarifaire intervenu en 2006 ainsi que la baisse des prix d’achat d’énergie sur le marché espagnol et des combustibles par rapport à ceux de l’année 2006. Lors de ce conseil d’administration, le directeur général de cet Office a mis l’accent sur une forte croissance de la demande et une flambée des cours des combustibles.  Ainsi, et en 2007, l’énergie nette appelée a atteint  22,6 TWh, soit une croissance de 7,1% par rapport à 2006.  Cette demande a été satisfaite à hauteur de 53% par la production d’origine charbon, 12% d’origine fioul, 12% à partir du gaz naturel, l,7% à partir des énergies renouvelables et 16% par les importations, selon la même source. Avec une progression de 9 % due en bonne partie aux nouveaux clients ruraux, le portefeuille clients de l’ONE a atteint près de 3,58 millions d’abonnés à fin 2007. «Cette tendance à la hausse de la demande est le reflet du dynamisme que connaît notre pays au niveau socio-économique et résultant de l’effet induit par la généralisation de l’accès aux infrastructures de base dont  notamment l’électricité dans le cadre du PERG», a noté M. Maâmar lors se sa présentation des indicateurs financiers de  l’Office.
Au menu de ce conseil d’administration, il y a eu également la sécurité d’approvisionnement en électricité du pays. À ce sujet, le directeur général de l’ONE a précisé que l’ONE « œuvre, en permanence, pour que l’adéquation offre-demande soit assurée à tout instant ». «Avec une marge de réserve érodée associée aux risques d’incidents fortuits qui en découlent, l’ONE œuvre sans cesse, depuis 2007, pour maintenir l’équilibre offre-demande », a-t-il ajouté. Ainsi, l’Office se penche sur son plan d’équipement 2008-2015 pour combler cet déficit. Ce plan englobe la centrale thermique de Safi dont la production est censée permettre la reconstitution de la marge de réserve afin d’assurer cette adéquation offre-demande. Dans ce contexte, plus de 6600 MW additionnels devraient être mis en service d’ici 2015.


Taux d’électrification rurale : 93% à fin 2007


À fin 2007, le taux d’électrification rurale (TER) du Royaume, toutes techniques d’électrification confondues, a atteint 93% contre 88% à fin 2006. Ce chiffre a été annoncé suite à la tenue du conseil d’administration de l’Office national de l’électricité (ONE), mardi dernier, à Rabat. De 1996 à 2007, les réalisations, toutes techniques confondues, ont concerné 31.639 villages regroupant  1.766 960 foyers dont 44.719 foyers répartis dans 3.163 villages par kits photovoltaïques.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *