Le Royaume-Uni en quête d’opportunités

Le Maroc et le Royaume-Uni sont décidés plus que jamais, à consolider leur coopération économique et commerciale. Dans ce sens, plusieurs activités seront organisées dans les quelques semaines à venir. Ainsi, du 25 février au 2 mars 2002, la plus grande mission commerciale britannique visitera le pays, souligne-t-on auprès de l’ambassade de Grande-Bretagne à Rabat.
Cette mission sera dirigée par l’Association des Exportateurs du Sud-Est de l’Angleterre, qui représente plusieurs secteurs notamment les technologies de l’information, le textile, les finances et l’agriculture. L’objectif étant de nouer des partenariats avec des opérateurs locaux.
Le 28 février, la Confédération de l’industrie britannique (CBI) organisera à Londres un séminaire à l’intention de plus d’une centaine d’entreprises sur les opportunités d’affaires au Maroc. A la même date, aura lieu la première réunion du Conseil des affaires maroco-britannique. Mis en place par la CGEM et la CBI, celle-ci sera présidée du côté marocain par Mourad Chérif, patron du groupe ONA. Le Royaume-Uni sera représenté par David Walker de la banque Morgan Stanley.
Auprès de l’ambassade, on indique qu’il s’agit là d’un des événements promotionnels projetés en Grande-Bretagne, pour les trois ans à venir. Notons que la réunion dudit Conseil est organisé conjointement aussi bien par les gouvernements et les opérateurs privés des deux pays.
Par ailleurs, une forte délégation de députés musulmans britanniques effectuera une visite de deux jours (les 4 et 5 mars). Ces députés représentent les trois grands partis politiques du Royaume-Uni (travailliste, libéral démocrate et conservateur).
Pour sa part, le tourisme sera fortement présent dans ce vaste programme d’échanges entre les deux pays. A ce propos, El Hassan Kacimi, secrétaire général du ministère du Tourisme, sera à la tête d’une délégation qui visitera le Royaume-Uni du 4 au 9 mars. L’objectif de cette visite est de se familiariser avec les services britanniques pour le tourisme culturel et rural. Pour couronner le vaste programme de coopération entre les deux pays, des journées britanniques seront organisées du 4 au 9 mars à l’univeristé Al-Akhawan à Ifrane. Au menu, plusieurs ateliers animés par des conférenciers marocains et britanniques. Parmi les thématiques abordées, le dialogue interculturel, les moyens pour booster les investissements britanniques au Maroc, le tourisme et les médias.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *