Le Salon de Casablanca fait le bilan

Avec plus de 5.000 visiteurs et une offre intéressante, riche et variée, le salon «Voyage et Tourisme», dans sa deuxième édition a donné «entière satisfaction», selon ses organisateurs. Othmane Chérif Alami, président de l’Association des agences de voyages de Casablanca (AVC), partie organisatrice, estime que c’est une édition «réussie dans tous ses aspects». Le salon a drainé un nombre important de visiteurs, des particuliers et des familles. Il a vu également la participation d’une cinquantaine d’exposants dont 33 agences de voyages marocaines. «Le salon prend une dimension internationale», souligne-t-il. La manifestation a été d’autant plus importante que le Maroc est aujourd’hui non seulement un pays de destination de tourisme international, mais aussi un pays émetteur. Ce qui fera prendre de l’importance à des manifestations du genre.
C’est en ce sens que la prochaine édition connaîtra de grands changements. Ainsi, explique M. Alami, le salon passera d’une surface de 700 à 1000 m2 actuellement à 2000 m2 et changera certainement de lieu dans sa troisième édition qui commencera un jeudi. Et cela, «pour mieux répondre à la demande de corporate marocaine», précise-t-il. La manifestation gagnera en surface, mais aussi en professionnalisme, certains aspects, notamment le volet communication, seront, ainsi, externalisés.
Pour l’heure, le salon a suscité l’intérêt de plusieurs opérateurs étrangers en particulier des pays du pourtour méditerranéen comme l’Espagne, la Turquie, la Tunisie ou l’Egypte, mais aussi de l’Inde ou de la Thaïlande. C’est dire que le Maroc commence à beaucoup intéresser des pays récepteurs. Les compagnies aériennes y trouvent également leur compte, confie M. Alami, elles peuvent s’assurer un taux d’occupation important dans les deux sens. Les banques partenaires ont, de leur part, exposé leur offre de crédits et pu réaliser des transactions intéressantes, ajoute-t-il en substance. En somme, la manifestation a su faire correspondre l’offre à la demande. «Les contacts établis entre les différents exposants et les visiteurs ont été fructueux», souligne M. Alami. «Le salon, dit-il, a connu des offres intéressantes aussi bien pour les groupes que pour les offres individuelles pour la période d’été». Les offres de destinations pour le tourisme intérieur ont également été riches et variées. Toutes les régions ont été concernées, des provinces sahariennes au nord du Royaume ont passant par les villes balnéaires.
Par ailleurs, plusieurs experts de renommée internationale ont été invités pour animer des conférences consacrées aux investissements dans le secteur touristique et aux mutations que connaît ce secteur. À rappeler que la deuxième édition du Salon «Voyage et Tourisme»  s’est ouverte, vendredi à Casablanca avec la participation d’exposants représentant des agences de voyages, des compagnies aériennes, des établissements hôteliers et des banques.
L’objectif de la manifestation étant de renforcer et promouvoir le partenariat entre les opérateurs touristiques et les tour-opérateurs nationaux et étrangers. Ce salon a connu également la participation des représentants d’institutions financières, d’associations et fédérations professionnelles, des Conseils régionaux de tourisme ainsi que les professionnels du transport.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *