Le Salon de la Bourse : Sous le signe de l’ouverture

Alors que le secteur accuse une baisse de régime dont nul ne voit le bout du tunnel, cette manifestation se veut une plate-forme de dialogue entre épargnants et acteurs du marché boursier et l’occasion de prospecter les opportunités de placement offertes sur le marché (valeurs mobilières, OPCVM, produits bancaires, produits d’assurances, de caisses de retraites…). Le lieu est également pour les sociétés de Bourse pour annoncer leurs résultats dans l’espace analyste et le forum des actionnaires.
Des ateliers de l’École de la Bourse et des tables rondes thématiques auront également lieu lors de cet événement. Ce dernier se veut aussi une vitrine pour les professionnels de l’épargne : Bourse de Casablanca, sociétés de Bourse, banques, compagnies d’assurance, gestionnaires d’OPCVM, sociétés cotées, associations professionnelles, Conseil déontologique des valeurs mobilières…Placée sous les thèmes de la vulgarisation de la culture boursière, cette manifestation avait permis, lors de sa première édition, de faire la rencontre entre l’offre et la demande. Ceci, à travers 25 stands, 43 entreprises représentées et 3500 visiteurs dont des non-marocains (Saoudiens, Britanniques, Portugais et Français).
La dernière édition, organisée il y a deux ans, a été marquée par la tenue d’un forum des actionnaires où une moyenne de 150 personnes avaient signé présentes. La nouveauté de l’édition de cette année est l’ouverture des portes du salon à tous les produits d’épargne. A rappeler que la première édition avait eu lieu du 20 au 21 octobre 2000.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *