Le Salon du cheval souffle sa cinquième bougie

Le Salon du cheval souffle  sa cinquième bougie

Et de cinq pour le Salon du cheval d’El Jadida. Cet événement équestre, référence incontournable au niveau national, entamera, à partir du 17 octobre prochain, sa cinquième édition visant à faire de cette manifestation un moteur socio-économique de la région Doukkala-Abda.
Cinq jours de festivités sont promis pour les férus des arts équestres puisant le rôle du cheval dans le patrimoine culturel marocain. «Il est utile de noter que la tradition équine représente toute une histoire à préserver et à faire revivre à travers ce rendez-vous. Le Salon du cheval est également considéré en tant que vecteur des ambitions construites autour de ladite filière», souligne Aziz Akhannouh, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, lors d’une visite guidée au site du Salon, vendredi 21 septembre, à El Jadida. Et de préciser que «la filière a franchi durant les dernières années d’importantes étapes vers une meilleure organisation et une bonne performance socioé-conomique». En effet, le salon a contribué, depuis sa création, à mettre en relief la place du cheval dans la vie sociale et économique marocaine. En outre, des objectifs de promotion de filières équines ont été regroupés autour d’une stratégie nationale couronnée par la finalisation d’un contrat-programme et le lancement du programme national pour la sauvegarde du cheval barbe. Ainsi, différentes initiatives sont engagées pour professionnaliser l’élevage hippique au niveau national. La cinquième édition du Salon du cheval d’El Jadida proposera à plus de 200.000 visiteurs un contenu didactique et ludique sous le signe de l’innovation. «Nous accueillerons huit villages d’expositions dont un représentant les 16 régions du Royaume», souligne Lahbib Merzak, commissaire du Salon. En marge du Salon, des concours et championnats nationaux et internationaux seront organisés dont certains seront dédiés au pur-sang arabe et le cheval barbe.
La fantasia ne manquera pas à cet événement qui fait de la tbourida une composante indissociable à la réussite du Salon. Ce patrimoine sera présenté par 17 troupes représentant les 16 régions du Royaume. Les Marocains résidant à l’étranger participeront également à cette festivité et ce, à travers la participation d’une «sorba» constituée exclusivement des ressortissants marocains à l’étranger.
Les enfants seront également à l’honneur avec un menu riche en animation. Notons que l’édition précédente du Salon du cheval d’El Jadida a connu un franc succès, avec la participation de 120 exposants de 14 nationalités différentes pour un total de 700 chevaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *