Le service entrera en vigueur à partir du 3 février : Les bons à délivrer bientôt échangés via PortNet

Le service entrera en vigueur à partir du 3 février : Les bons à délivrer bientôt échangés via PortNet

Un nouveau service en ligne s’ajoute à ceux proposés par PortNet. Il s’agit de «la gestion électronique du bon à délivrer», un document dont le dépôt physique auprès de plusieurs parties prenantes est nécessaire pour accomplir les formalités de dédouanement et d’enlèvement des marchandises.

A compter du 3 février prochain, ce service sera géré via la plate-forme communautaire PortNet. Ainsi, les agents maritimes, commissionnaires de transport autorisés (freight forwarders) et exploitants de MEAD créeront automatiquement des Bons à Délivrer (BAD) à partir des déclarations sommaires et états de dépotage des marchandises et les transmettront, via PortNet, à la douane ainsi qu’aux autres entités concernées.

«Les équipes de la douane, de l’ANP et du Guichet unique des procédures du commerce extérieur PortNet, en partenariat avec les associations professionnelles, ne ménageront aucun effort pour accompagner les opérateurs économiques pour l’appropriation de ce nouveau service», relève-t-on de PortNet.SA.

Notons que la dématérialisation de ce service est le fruit d’une collaboration inclusive entre l’Agence Nationale des ports, l’Administration des douanes et des impôts indirects, l’APRAM, l’ATADM, l’AFFM et l’ensemble des acteurs de la communauté portuaire et logistique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *