Le SIAM conforte sa position de premier Salon du Royaume : Avec un taux de croissance entre 10 et 13% chaque année

Le SIAM conforte sa position de premier Salon du Royaume : Avec un taux de croissance entre 10 et 13% chaque année

La 8ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) bat son plein. L’agitation est de taille à Meknès et l’édition 2013 est une réussite. Cette année encore «le SIAM affiche des chiffres éloquents et une croissance soutenue sur tous les registres», a affirmé le commissaire du Salon, Jaouad Chami. En effet, «depuis la première édition, le Salon connaît un taux de croissance entre 10 et 13% chaque année, sur plusieurs plans», a indiqué M. Chami. Dans ce sens, il cite l’augmentation de la superficie couverte, qui est passée de 70.000 m2 en 2012 à 80.000 m2 cette année, l’accroissement du nombre d’exposants de 920 à 1.060 et la présence de 51 pays au lieu de 42 l’année dernière. Autant d’indicateurs qui témoignent du développement du SIAM et de sa dimension de plus en plus importante. Aussi, outre l’aspect quantitatif, cette édition est marquée par un programme de conférences particulièrement important, autour de la thématique générale du Salon retenu pour cette édition et qui est le «Commerce agricole».
Aussi, le SIAM, qui continue son ouverture sur des modèles de réussite agricole, a choisi cette année comme invité d’honneur la Belgique, avec laquelle le Maroc est lié par un programme de coopération de très longues années et le commissaire a souligné qu’il voit en ce partenariat des «perspectives d’avenir intéressantes». À ce titre, selon lui, le SIAM, qui s’étend sur une superficie de 10 hectares est, avant tout, «une opportunité pour établir des partenariats entre les professionnels marocains et étrangers du secteur et mettre en valeur les potentialités de l’agriculture marocaine». Ainsi, inscrit dans un rôle de porteur et d’émetteur de solutions pour les agriculteurs et professionnels du secteur agricole, le SIAM œuvre activement à la bonne réalisation du Plan Maroc Vert, stratégie de développement et de mise à niveau de l’agriculture marocaine initiée en 2008, et qui repose sur deux piliers I et II.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *