Le Sofitel Marrakech s’adapte

Le Sofitel Marrakech s’adapte

La ville ocre est une destination « incentives » par excellence. Le Sofitel Marrakech s’est donc donné tous les moyens pour accueillir congrès, séminaires et conférences : plusieurs salles de réunions accueillant 25 personnes, des salons de 200 personnes modulables en sous-commissions de 10 à 80 personnes. L’hôtel propose, en outre, un espace séminaires allant jusqu’à 1000 m2 pour une capacité de 500 personnes.
Afin de pouvoir satisfaire la demande grandissante que connaît cet établissement de prestige, le groupe Accor a entrepris des travaux d’extension, qui ont abouti à la construction de 87 chambres supplémentaires, portant la capacité totale d’accueil à 347 chambres supérieures et de luxe, dont 61 suites, disponibles à partir du 1er septembre 2004.
Toutes les nouvelles chambres sont, bien entendu, climatisées et disposent d’un coffre-fort, d’un téléphone, d’une radio, d’une télévision par satellite et d’un mini-bar et offrent une vue magnifique sur le Haut-Atlas, les jardins ou encore la piscine.
Cette extension entre dans le cadre de cet investissement hôtelier d’envergure (440 millions de dirhams), le plus important effectué dans le secteur hôtelier à Marrakech depuis quatre ans, illustrant ainsi la confiance et l’engagement d’Accor et de Risma dans le développement du tourisme au Maroc.
Il est à rappeler que l’hôtel dispose depuis moins d’un an d’un des plus beaux Spa existant sur Marrakech vous assurant détente et sérénité en toute simplicité. Les chiffres définitifs de juillet et les statistiques au 22 août attestent que l’année 2004 sera un bon cru pour le fonds Risma et pour le Maroc. Il semble effectivement que la clientèle MRE et celle locale aient pris d’assaut les stations touristiques. De plus, les performances réalisées durant le mois de juillet et les trois premières semaines d’août apportent la preuve que les promotions estivales opérées sur les villes, généralement désertées pour cause de chaleur comme Marrakech et Fès, ont eu des effets très positifs et ce dans toutes les catégories d’hôtels.
Ainsi, à la fin du mois de juillet, le parc Risma, qui compte 2417 chambres, enregistrait un taux d’occupation, (TO), proche de 67 %, en progression de 2,5 points par rapport à la fin juillet 2003. Le chiffre d’affaires sur 7 mois avoisinait les 275 millions de Dh, marquant une progression de 8 % à périmètre comparable. Pour août également, les résultats attestent d’un nouvel engouement pour le Maroc des compatriotes installés à l’étranger, mais aussi des touristes locaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *