PROMO ALM
PROMO ALM

Le Sommet africain du commerce et de l’investissement ouvre ses travaux à Ifrane : L’Afrique fait confiance à l’Afrique

Le Sommet africain du commerce et de l’investissement ouvre ses travaux à Ifrane : L’Afrique fait confiance  à l’Afrique

Le 3ème Sommet africain du commerce et de l’investissement, dit «Ifrane Forum», s’est ouvert, jeudi, avec la participation de décideurs politiques et opérateurs économiques issus de 25 pays africains.

Pas moins de 200 intervenants d’Afrique et d’ailleurs, de différents horizons, échangeront, lors de ce forum, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, leurs idées et expériences et tenteront d’esquisser les contours d’un modèle de coopération économique intra-africain pour une croissance respectueuse du développement durable.

Intervenant à l’ouverture de cette édition, initiée sous le thème «La croissance durable au service de l’Afrique émergente», la présidente du Forum, Khadija Idrissi Janati, a indiqué que ce sommet, qui a inscrit Ifrane dans le calendrier des événements économiques africains, est inspiré du potentiel économique du continent et pensé pour soutenir son développement social. Le Sommet africain du commerce et de l’investissement est, selon Mme Idrissi Janati, «la concrétisation d’une volonté de créer un espace d’échange, de partage et d’action pouvant contribuer à la croissance économique de l’Afrique et à la libération de son potentiel», soulignant l’importance de la Déclaration d’Ifrane adoptée en 2017 et qui reprend sept recommandations posant les jalons d’une meilleure coopération Sud-Sud.

«Pour tenir sa promesse de sommet d’action, Ifrane Forum a fait de cette déclaration sa feuille de route», a-t-elle dit, ajoutant que la croissance durable est un concept économique qui place le bien-être des populations au cœur des choix stratégiques des gouvernements.

Et de souligner que le continent a besoin d’asseoir son économie sur des acquis solides et en faire un moteur direct de croissance, d’où l’intérêt porté par le 3ème Forum d’Ifrane aux secteurs vitaux comme l’industrie, le tourisme, les énergies renouvelables et les infrastructures.

Ce sommet intervient dans le sillage du «succès» de la première et la deuxième éditions, placées respectivement sous le signe «l’entrepreneuriat social et l’engagement des femmes entrepreneures en Afrique» et «l’Afrique fait confiance à l’Afrique».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *