Le Statut avancé vise à intégrer le Maroc dans l’UE

Le Statut avancé vise à intégrer le Maroc dans l’UE

Le Statut avancé dont jouit le Maroc avec l’Union européenne (UE) vise à intégrer le Royaume dans la zone économique européenne, a indiqué Hans-Gert Poettering, ancien président du Parlement européen. «Dès le début, le Maroc a été peut être le meilleur partenaire de l’UE dans le cadre de la politique européenne de voisinage», a dit M. Poettering, dans une interview publiée dans le rapport annuel 2009 sur le Maroc, élaboré par le cabinet britannique d’intelligence économique, Oxford Business Group (OBG). «C’est pour cela qu’un Statut avancé a été accordé au Royaume en octobre 2008», a dit le responsable, ajoutant que le fait que le Maroc soit le premier pays de la rive sud de la Méditerranée à obtenir un tel statut avec l’UE témoigne de l’importance des réformes mises en œuvre par ce pays durant les dernières années. Ce nouveau statut signifie davantage d’accès à l’aide de l’UE, la participation dans plusieurs agences européennes et une position plus favorable par rapport à d’autres pays concernés par la politique européenne de voisinage, a-t-il expliqué, soulignant que «le Maroc est désormais plus qu’un partenaire de l’UE». L’ancien président du Parlement européen a, par ailleurs, souligné que le Maroc et l’UE sont en train d’élargir leurs relations de libre-échange pour couvrir de nouveaux domaines comme les marchés publics, les droits de propriété intellectuelle, le mouvement des capitaux, la concurrence et le développement durable.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *