Leasing : Une fédération africaine voit le jour

Leasing : Une fédération africaine voit le jour

Les premières Assises africaines à partir de lundi prochain

Dernière ligne droite pour les Assises africaines du leasing. Cette première édition se tiendra, lundi 8 mai à Casablanca, sous l’égide de l’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF) en partenariat avec la Société financière internationale (SFI). Décideurs, experts et opérateurs exerçant le métier de leasing issus des quatre coins du continent débattront des préalables et des initiatives possibles pour poser les premiers jalons d’un marché interafricain du leasing. Les discussions porteront sur les possibilités et les modalités de convergence des règles et des procédures appliquées à ce métier. «L’enjeu étant, in fine, de renforcer le développement du crédit-bail en Afrique et, partant, d’améliorer l’accès au financement des PME du continent», apprend-on des organisateurs de cet événement.

Au programme des Assises, trois panels animés par des consultants de la Société financière internationale et des experts internationaux. La séance d’ouverture sera marquée par l’intervention du président de la Fédération africaine «Afrolease», le président de l’APSF, le gouverneur de la banque centrale marocaine et un représentant de la Fédération européenne de leasing (Leaseurope). L’un des faits marquants de ces Assises est la création de la Fédération africaine de leasing, dont l’assemblée générale constitutive se tiendra le lendemain des Assises, à savoir mardi 9 mai 2017.

Cette fédération œuvrera à harmoniser les législations et les réglementations en matière de leasing au niveau régional. Elle permettra ainsi de créer et renforcer les liens entre les membres qui échangeront autour des meilleures pratiques en matière de leasing. Elle contribuera également au développement de cette industrie aussi bien au niveau régional que continental. La création d’une telle fédération encouragera la constitution d’associations nationales ou régionales dans les pays et les zones économiques où de telles associations n’ont toujours pas vu le jour. La fédération connaîtra ainsi l’adhésion des opérateurs de leasing des décideurs tels que les banques centrales africaines, des entreprises ou associations ayant des affinités ou opérant avec l’industrie du leasing. Seront membres également les associations représentant les professions réglementées telles que le commissariat aux comptes et le notariat ainsi que les loueurs de voitures, les fournisseurs de matériels dotés d’une expertise du marché du leasing africain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *