L’école hôtelière de Genève ouvre ses portes à Casablanca

L’école hôtelière de Genève ouvre ses portes à Casablanca

L’expérience suisse en matière de formation hôtelière apporte son savoir-faire au Maroc. De ce fait, l’école hôtelière de Genève s’implante à Casablanca et offre aux jeunes Marocains une opportunité d’évolution dans le secteur de l’hôtellerie. «L’école hôtelière de Genève à Casablanca (EHC) offrira aux étudiants marocains les meilleures perspectives d’avenir et de réussite du point de vue professionnel dans un secteur émergent sur le plan national», a souligné Nabil Kouhen, directeur général de l’école, lors d’une conférence de presse organisée le jeudi 17 juin 2010 à Casablanca. Et de poursuivre : «alliant savoir théorique et mise en œuvre pratique, la formation acquise au sein de notre école permettra aux étudiants diplômés d’évoluer rapidement tant au niveau national qu’international». Outre le droit d’exploitation du label, l’accord de partenariat exclusif conclu avec l’école hôtelière de Genève stipule une participation active dans la mise en place des contenus pédagogiques ainsi que la mise à disposition d’enseignants et praticiens suisses de renom pour dispenser des cours aux étudiants marocains. De même, ce partenariat offre aux étudiants une double «diplomation» reconnue à l’échelle internationale et leur offre la possibilité de poursuivre un second cycle à Genève notamment dans le cadre d’un Bachelor. L’EHC accorde une importance conséquente quant au profil des étudiants admis. «Nous prêtons un grand intérêt à la motivation et les aptitudes en matière comportementale. Notre vocation est de communiquer à nos étudiants notre passion du métier d’hôtelier et leur permettre d’être des professionnels de haut niveau».
Ils seront près de 240 bacheliers à intégrer cette école qui ouvrira ses portes en octobre prochain. Pour assurer une meilleure accessibilité, l’école a signé une convention avec la Société Générale pour la mise en place de prêts aux étudiants à taux préférentiels et avec une période de grâce permettant de différer les premiers remboursements au démarrage de la vie active de l’étudiant. Pour sa part, le contenu pédagogique des cursus répond adéquatement au cahier des charges du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Il se décline entre cours théoriques et applications pratiques sur une durée de 2 ans en matière de «gestion hôtelière» ou de «gestion restauration», le tout est couronné par des stages de perfectionnement. «Ces filières permettront aux étudiants d’être rapidement professionnels et performants notamment en matière d’encadrement intermédiaire dont les professionnels s’accordent tous sur un important déficit en ressources humaines», ajoute M. Kouhen. A noter que l’EHC constitue la première unité de formation de K2 Corporation. L’objectif à terme est d’implanter une structure comparable opérant sous licence de l’école hôtelière de Genève.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *