L’éditeur Sybase s’installe au Maroc

Après Microsoft, Oracle et Compaq, l’éditeur américain Sybase a décidé de s’investir sur le marché marocain. Le fournisseur américain d’infrastructure e-business vient d’ouvrir un bureau à Casablanca pour approcher directement le marché local malgré un contexte international marqué par l’essoufflement du secteur des technologies de l’information.
Ce positionnement intervient également dans un marché dominé jusqu’à présent par trois principaux éditeurs et constructeurs, en l’occurrence Microsoft, Oralce et IBM (Informix). Le premier chantier auquel s’est attelé la nouvelle filiale pour grignoter sur les parts de marché de ses concurrents, le renforcement de son réseau commercial. Sybase a recruté récemment plusieurs partenaires qui prendront en charge la commercialisation et la mise en place de ses solutions. Il s’agit entre autres de Cap’Info, IB Maroc, ECS, Teledine, Ematech et Premax. Ce réseau vient appuyer la société Techliser, qui était le partenaire historique de Sybase au Maroc. «Pour l’année 2003, et seulement pour le marché marocain, nous tablons sur un chiffre d’affaires de l’ordre d’un million de Dollars», révèle Jean-Charles Correa, Directeur régional Afrique du Nord, Centre et Ouest. La filiale projette, en outre, d’introduire le paiement sur GSM (m-paiement) en mettant à contribution son expérience sur le continent africain.
En effet, Sybase a installé récemment au Nigeria une solution de paiement pour le compte deux opérateurs mobiles Econet et MTN. «Notre objectif est de pouvoir réussir en 2003 de convaincre les opérateurs télécoms et les banques du potentiel d’utilisation du téléphone mobile comme moyen de paiement», ajoute le responsable de Sybase Maroc. L’offre de la nouvelle entité, qui emploie actuellement cinq personnes, ciblera également trois principaux segments : le secteur bancaire et financier, les télécoms et les administrations.
L’installation d’un bureau à Casablanca s’inscrit aussi dans la stratégie de la firme américaine de faire du Maroc la tête du pont pour appréhender le marché africain, plus précisément l’Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre. Fondé en 1984, Sybase est spécialisée dans les plates-formes e-business, les solutions mobiles et sans fil. Basée en Californie, la société se positionne principalement sur les solutions de portails d’entreprise couplées à des applications mobiles et e-business. Pour renforcer sa stragtégie sur cette dernière niche, Sybase a acheté la société Neo Era Of Networks (Neon).
A rappeler que cet éditeur américain emploie actuellement plus de 5500 personnes à travers le monde. Pour l’année 2002, il a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 960 millions de Dollars.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *