Legal Flash : 1ère plate-forme gratuite dédiée aux veilles juridiques

Legal Flash : 1ère plate-forme gratuite dédiée aux veilles juridiques

«Nul n’est censé ignorer la loi». Ce célèbre adage est la devise des fondateurs de Legal Flash. Cette plate-forme 100% marocaine tente de répondre à une forte demande en matière d’informations juridiques, permettant à chaque citoyen de connaître ses droits et obligations envers la société.

«L’idée de cette plate-forme éditée par la société marocaine Legal Services Corporation (LSC) est née suite à un constat, à savoir celui de la difficulté d’accès à l’information juridique au Maroc», explique à ALM Mohamed Mahfoudi, fondateur associé et directeur de publication de Legal Flash. Et de préciser que «l’accès à l’information est un droit garanti par la constitution et l’accès à l’information juridique, plus particulièrement, relève de la sécurité juridique». A une année près de son lancement, Legal Flash a rencontré un succès remarquable.

La plate-forme compte à ce jour des milliers d’abonnés. Face à ce constat, Mohamed Mahfoudi affirme que «Legal Flash a révolutionné et démocratisé l’accès à l’information juridique en se positionnant en tant que première plate-forme gratuite dédiée aux veilles et actualités juridiques».

Legal Flash, qui se décline aussi sous forme d’application, a non seulement pour but de répondre à une demande d’informations juridiques qui est souvent rares, complexes et non-numérisées, mais également en perpétuelle croissance à cause de nombreux facteurs. Parmi ces derniers, l’on peut citer le foisonnement exponentiel des investissements tant internes qu’étrangers et la multiplication et complexification des règles et normes juridiques applicables aux activités et aux individus. «Etant principalement dédié à l’information juridique, Legal Flash véhicule principalement des actualités et informations à caractère juridique, organisées sous plusieurs rubriques. Citons dans ce sens le droit des affaires, le droit international, le droit fiscal, le droit public, le droit social, en plus d’une rubrique «divers» regroupant les thématiques juridiques ne faisant pas partie des catégories susvisées», explique Mohamed Mahfoudi. Et d’ajouter que «l’application s’adresse à toutes les personnes désireuses d’avoir accès de manière régulière à l’information juridique en l’occurrence les étudiants, les avocats, les notaires, les experts-comptables, les responsables juridiques, dirigeants…bref à tous les marocains en dépit de leur profil socioprofessionnel».

Le principe de l’application Legal Flash se décline comme suit : A chaque fois qu’un article est publié sur le site, l’utilisateur reçoit une notification «push» sur son téléphone ou tablette, lui donnant accès à l’article en question et lui permettant ainsi d’être à jour et de suivre l’actualité juridique.

Les fondateurs notent, dans ce sens, plus de 40 millions d’articles téléchargés depuis le lancement de l’application. Quant aux perspectives de développement, les fondateurs de Legal Flash aspirent à un avenir prometteur.

La société marocaine Legal Services Corporation est en passe de conclure un certain nombre de partenariats stratégiques qui lui permettront d’offrir aux abonnés de Legal Flash une gamme de services plus large.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *