PROMO ALM
PROMO ALM

Léger repli des indicateurs sur le marché

Les deux indices boursiers de la place casablancaise ont, cette semaine, perdu quelques points. Affichant des évolutions négatives de 0,83% à 14.481,54 points, pour le Masi, et de 0,89% à 11.995,56 points, pour le Madex, ces baromètres du marché boursier ont de fait  réduit leurs performances annuelles respectives à 14,07% et 14,63%.
Par ailleurs, sur le marché central, Atlanta s’est démarquée, cette semaine, en s’adjugeant la première place du classement des plus fortes variations. Ainsi, la filiale de Holmarcon a progressé de 9,75%, s’échangeant à 1.463 dirhams contre 1.333 dirhams auparavant. En deuxième place, le Crédit du Maroc s’est apprécié de 4,26%, fixant ainsi son prix à 980 dirhams au lieu de 940 dirhams. Timar, elle, atteignant 454 dirhams l’action, au lieu de 439 dirhams, a affiché une avancée de 3,42% de sa valeur, dépassant les Brasseries du Maroc avec 2,54% à 1.979 dirhams, actuellement. Le plus marquant a été le repli signé par le Carton. Chiffré à 17,07%, le recul de l’autre filiale de Holmarcom, n’est sûrement pas étranger au retrait de cette valeur du marché boursier. En ce sens que la semaine dernière a été marquée par la publication de la note relative à l’offre publique de retrait obligatoire des actions «Le Carton», initiées et présentées par le groupe en question. Ceci étant, Holmarcom, qui détient directement et indirectement 99.2% du capital de LE CARTON, hissera cette participation à 100% maximum, à l’issue de cette opération. S’agissant du tonus, Lafarge Ciments, qui s’est classée comme étant la seconde plus forte baisse de la semaine à 6,98%, a néanmoins sauvé sa mise pour se classer en tête de peloton des valeurs les plus actives, justifiant d’un volume de transactions de 643,1 millions de dirhams. L’ONA, pour sa part, arrive en seconde position eu égard à un volume d’échanges enregistré sur sa valeur, de l’ordre de 418 millions de dirhams. Troisième, Ittissalat Al-Maghrib affiche, quant à elle, un volume de 365,2 millions de dirhams, et devance ainsi Lesieur Cristal avec ses 327,6 millions de dirhams, Addoha avec 268,1 millions de dirhams, la CGI avec 266,5 millions de dirhams, et Holcim Maroc avec 229,8 millions de dirhams.
La plus forte capitalisation du marché, soit Itissalat Al-Maghrib, pour sa part, continue de graviter aux sommets, avec un chiffre capitalisé de 163,5 milliards de dirhams.
Attijariwafa bank, seconde plus forte capitalisation de la semaine, affiche une capitalisation de 66,5 milliards de dirhams, devant Addoha avec 59,8 milliards de dirhams, et BMCE Bank avec 49,6 milliards de dirhams.
Sur un autre registre, et mise à part l’officialisation du retrait prochain de la valeur Le carton de la sphère boursière, la semaine a également été marquée par l’entrée en vigueur de nouvelles dispositions. Il s’agit, entre autres, de celles relatives aux ordres d’animation, aux ordres entrant dans le cadre d’opérations à dénouement triangulaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *