Législation : Ford : – 30% de cadres

Le constructeur automobile Ford pourrait supprimer jusqu’à 30% de ses effectifs de cadres supérieurs et dirigeants, a indiqué mercredi une source interne au groupe sans que cette information soit confirmée officiellement. Par ailleurs, un quart des effectifs d’encadrement intermédiaire pourraient également disparaître dans le cadre d’un plan de restructuration actuellement à l’étude, a-t-on ajouté de même source. Ford a tenu mercredi et jeudi un Conseil d’administration qui est le premier auquel participe Alan Mullaly, le nouveau PDG du groupe qui était auparavant chez Boeing. Ce plan pourrait être adopté par le Conseil dès jeudi et annoncé dans les prochains jours, a-t-on ajouté de même source.
Marcey Evans, une porte-parole de Ford, a indiqué à l’AFP qu’«elle n’entendait pas commenter ou réagir à des spéculations concernant le plan de restructuration du groupe. Elle a également refusé de donner des indications sur l’avancement actuel des discussions entre Ford et les syndicats». Des responsables syndicaux des usines Ford aux Etats-Unis se sont réunis cette semaine à Detroit (Michigan, nord) pour discuter des dernières propositions de Ford sur un programme de départs à la retraite anticipés pour les salariés du groupe. Ford hésiterait toutefois à offrir les mêmes avantages que ceux proposés par son concurrent américain General Motors qui avaient incité près de 35.000 employés de celui-ci à opter pour une retraite anticipée ou des départs volontaires. Alan Mulally, a été nommé, il y a une semaine PDG en remplacement de Bill Ford, lequel n’assume plus que la fonction de président du Conseil d’administration. Ford, en perte de vitesse en Amérique du Nord, a accusé une perte nette de 1,45 milliard de dollars au premier semestre, après un bénéfice net de 2,1 milliards sur l’ensemble de 2005. Il a déjà annoncé cette année un plan de restructuration prévoyant la fermeture de 14 usines et la suppression de 30.000 emplois d’ici 2012.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *