L’entrée en service du complexe est prévue fin 2009

L’entrée en service du complexe est prévue fin 2009

Maghreb Steel a dévoilé jeudi 9 octobre l’état d’avancement de son nouveau  complexe de laminage à chaud à Casablanca. Érigé sur une superficie de 80 ha, ce projet est intégré dans le nouveau parc industriel Bled Solb, dans la commune rurale d’Ech-Chellalate. Il a nécessité un montant global de 3,7 milliards de dirhams dans l’objectif de produire un million et demi de tonnes d’acier par an.
Ce complexe, dont l’entrée en service est prévue pour le dernier trimestre 2009, sera réalisé en quatre étapes. La première phase comportera le four de réchauffage et le laminoir à chaud avec un montant de  1,5 milliard de dirhams. La seconde étape concernera la réalisation d’une ligne de tôle forte avec un montant de 650 millions de dirhams. Cette phase est prévue pour fin 2010.
La troisième étape, prévue pour début 2011 verra la construction de l’aciérie et de la coulée en continu. Enfin, la quatrième phase, avec un montant de 500 millions de dirhams, consiste en la construction d’un haut-fourneau qui sera opérationnel à partir de fin 2011. «À travers l’installation d’un complexe de laminage à chaud, Maghreb Steel vise une intégration en amont pour réduire les importations, et par conséquent, le coût de revient des produits finis. Il s’agit aussi de satisfaire la demande nationale suite aux grands travaux lancés au Maroc et développer les exportations de tôle d’acier laminée à chaud. Cet investissement créateur de richesse et d’emplois s’inscrit dans la stratégie de Maghreb Steel à participer activement au développement de l’économie nationale», a annoncé Fadel Sekkat, président-directeur général de Maghreb Steel, lors d’une visite du chantier, jeudi 9 octobre. En effet, ce projet devrait créer près de 1.100 emplois. Il se veut la locomotive de la zone de Bled Solb, qui s’étendra sur 130 ha. Il accueillera de grandes unités industrielles, un centre de formation continue, ainsi que des dépendances administratives, un centre commercial, une mosquée, des espaces verts et de divertissement.
Le total des investissements attendus en cette zone industrielle atteindra la somme de 10 milliards de dirhams pour générer environ 20.000 emplois. Une surface de 7 ha est également consacrée à la construction de logements afin d’abriter 570 ménages du bidonville «Brahma». Ce projet est réalisé en collaboration avec l’organisme  Idmaj Sakane et coûtera environ 40 millions de dirhams. Rappelons que ce projet a été lancé par SM le Roi Mohammed VI qui a bien voulu honorer Maghreb Steel par sa présence le jeudi 20 décembre 2007. Maghreb Steel est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de tôle laminée à froid, galvanisée et prélaquée et bénéficie d’une longue expérience dans l’industrie sidérurgique, reconnue tant au Maroc qu’à l’international.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *