L’entrepreneuriat social au Maroc : Pour un dynamisme social axé sur l’initiative

L’entrepreneuriat social au Maroc : Pour un dynamisme social axé sur l’initiative

Les élèves ingénieurs de l’Ecole nationale des sciences appliquées d’Oujda (ENSAO)  organiseront,  les 27 et 28 avril,  la 5ème édition du forum ENSAO-Entreprises, sous le thème: «L’entrepreneuriat social au Maroc : pour un dynamisme social axé sur l’initiative».
L’objectif préconisé étant de proposer un environnement propice à la découverte, à l’échange et à l’innovation professionnelle. Aussi pour encourager les futurs lauréats des écoles d’ingénieurs à monter leurs projets d’entreprises sociales avec les meilleures chances de succès.
Pour ce faire, les organisateurs ont fait appel à des pointures dans le domaine tout en restant  méticuleux  sur le  choix des activités et des conférences auxquelles les  ingénieurs de l’ENSAO adhéreront. En somme, c’est un forum auquel sont conviés quelque 2.000 visiteurs (selon les organisateurs) et  qui ambitionne de transcender un espace d’étude et de recherche en opportunité de  réflexion entre étudiants et patrons d’entreprises. En filigrane, il s’agit notamment de  dénicher des possibilités de  recrutement pour les élèves ingénieurs. Alors qu’en amont il s’agit  d’une rétrospective sur la formation professionnelle à travers des séminaires et des ateliers de formation.
Le choix de la thématique a été déterminé par des considérations sociales, a expliqué à ALM Aït Mbarek Nour El Houda, responsable de communication pour ces journées tout en précisant que ses camarades sont conscients du développement croissant et  permanent que connaît le Maroc mais aussi des multiples attentes auxquelles sont confrontés des élèves ingénieurs.
De même, l’entrepreneuriat social  est une nouvelle forme de collaboration pour consolider les  rapports  entre les spécialistes dans le domaine de l’entrepreneuriat et dans le domaine social, créant ainsi des synergies utiles à tous et propices au dynamisme économique escompté. Une alternative pour assurer une forte croissance et initier des perspectives de développement prometteuses.
Une telle approche puise sa justification de la complexité d’un  contexte économique mouvementé. De fait, la diversification  des formes entrepreneuriales présente une réponse à plusieurs attentes et essaie d’orienter vers plus d’engagement et de responsabilité de la part des opérateurs économiques.
«Cette notion d’entrepreneuriat social ne vient  pas remplacer ou concurrencer celle d’économie sociale ou solidaire, elle est au contraire une opportunité de développement pour le secteur», souligne l’argumentaire  de ces journées.
Rappelons par ailleurs que depuis sa première édition en 2005, le forum ENSAO-Entreprises s’est voulu un événement ouvert sur son environnement économique et entrepreneurial tout en positionnant   les élèves ingénieurs de l’Oriental dans une logique de développement concerté. Aussi, il présente une plate-forme de rencontre et d’échange entre les futurs ingénieurs et les différents acteurs du monde professionnel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *