Les 9 mois gagnants de Maroc Telecom

Abdesslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom peut être fier de son bijou d’entreprise. Les résultats au troisième trimestre de l’année 2005 en sont les raisons, et ce aussi bien sur l’activité mobile que fixe ou Internet. Pour ce qui est du fixe et d’Internet, la croissance du chiffre d’affaires a été de l’ordre de 6,1 % sur une base comparable à 3 073 millions DH.
Plusieurs critères sont derrière cette augmentation. En premier lieu arrive l’accroissement du parc clients qui est supérieur à celui de l’année précédente (1,35 million de lignes au 30 septembre 2005 soit 3,5% de plus). Vient par la suite la progression du trafic en provenance de l’international ainsi que la poursuite de l’accroissement du parc ADSL ou Internet haut débit qui enregistre près de 44.000 abonnements supplémentaires sur le trimestre et 119.000 de plus depuis le début de l’année. Mais c’est essentiellement l’activité mobile qui a boosté le chiffre d’affaires de l’opérateur historique de télécommunications, détenu à hauteur de 51 % par le groupe Vivendi Universal. «Les bons résultats obtenus au troisième trimestre s’expliquent tout particulièrement par la forte croissance de nos activités Mobile et Internet à haut débit et nous confortent dans la révision de nos prévisions à la hausse», a déclaré Abdesslam Ahizoun à l’occasion de la publication de ces résultats.
Ainsi, le chiffre d’affaires brut de cette activité a connu un taux de croissance de l’ordre de 26,3%. Une hausse que même la hausse du tarif de terminaison d’appel international intervenue le 1er janvier 2005 n’a pu le freiner et qu’il faut imputer en grande partie à la poursuite de la croissance du parc qui compte désormais près de 8,3 millions de clients. Ils étaient 860.000 nouveaux utilisateurs à choisir les services de téléphonie mobile durant le troisième trimestre, ce qui ramène leur nombre à 1,94 million nouveaux clients depuis le début de l’année.
Ainsi, pour les neuf premiers mois de l’année 2005, le chiffre d’affaires brut de l’activité mobile s’établit à 9 531 millions de dirhams, en hausse de 32,1% (+28,5% sur une base comparable). Hors impact de la hausse du tarif de terminaison d’appel international, la hausse est de 26,5% (+23,0% sur une base comparable).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *