Les activités Maroc génèrent plus de 24 MMDH en 2007

Le groupe Maroc Telecom peut s’enorgueillir de ses chiffres annuels relatifs à l’exercice 2007. En effet, les activités Maroc  ont généré, pour le Groupe la bagatelle de 24.136 millions de dirhams, soit une hausse de 11% depuis fin 2006. En ce sens que  le président du Directoire, Abdeslam Ahizoune, a commenté ces résultats par le fait que «cette croissance dépasse nos prévisions et, fait sans précédent, est supérieure en base comparable à celle de l’année dernière». L’un des facteurs clés de cette progression étant la «forte augmentation du parc et d’une baisse limitée de l’ARPU»,  comme l’ indique le communiqué publié par le groupe, le chiffre d’affaires brut de l’activité mobile au Maroc s’est inscrit en hausse de 20,3% à 17.096 millions de dirhams.
Aussi, «dans un marché fortement concurrentiel, le parc a maintenu une croissance soutenue et atteint 13,327 millions de clients à fin décembre 2007, en hausse de 24,5% par rapport à fin 2006», souligne la même source. De fait, cela se traduit par une amélioration nette dépassant les 2,6 millions de clients sur l’année. Le taux d’attrition, lui, suit la même tendance, se hissant de 5,1 points comparativement à l’exercice précédent, pour atteindre 25,4%. Autre indicateur. Il s’agit de la catégorie classée «usage sortant», qui continue sur sa lancée, signant un bond de 29% sous l’effet des offres promotionnelles et des formules illimitées. Les autres activités, par contre, ont été un peu moins bien loties au terme de l’année 2007. S’agissant du Fixe et de l’Internet, c’est un chiffre d’affaires brut en repli de 5,5% que publie le groupe, soit un chiffre de l’ordre de 9.451 millions de dirhams.
Tout de même, les offres illimitées, ayant remporté un grand succès auprès des clients, ont dopé les chiffres du parc Fixe qui a franchi le 1,289 million de lignes. Autrement dit, le parc Fixe a été enrichi de 23.000 lignes sur l’année 2007, soit en hausse de 1,8% comparé à l’année précédente. En outre, «la facture moyenne voix baisse de 3,5% sous l’effet principalement de la concurrence sur le segment des téléboutiques, ce qui explique en grande partie la baisse du chiffre d’affaires du Fixe», commente la même source.
Pour sa part, le parc ADSL s’est établi à 470.000 lignes à fin décembre 2007, en hausse de 22,4% par rapport à fin 2006 et représente près de 42% des lignes fixes (hors téléphonie publique). Le dynamisme du marché de l’Internet permet au chiffre d’affaires de ce segment d’enregistrer une croissance de plus de 25% et d’atteindre plus d’un milliard de dirhams. Dans un contexte global, le Groupe Maroc Telecom a signé une performance tout aussi favorable. Dans ce sillage, le chiffre d’affaires consolidé a atteint 27.532 millions de dirhams, en hausse de 21,7%, et ce «grâce essentiellement à la poursuite de la croissance des activités Mobile aussi bien au Maroc que dans les filiales», souligne le communiqué du groupe. D’ailleurs, sur une base comparable, la croissance du chiffre d’affaires consolidé s’est établie à 10,5%. Ce même chiffre pour le 4ème trimestre de l’exercice 2007 s’est hissé de 30,2% pour arriver au seuil de 7.205 millions de dirhams.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *