Les Américains préfèrent l’Europe

« Le désir des Américains de voyager semble dominer la faiblesse du dollar qui rend les destinations internationales considérablement plus chères cette année », a souligné Sandra Hughes, vice-présidente de la division voyages de l’AAA. « A la fois nos propres agences de voyages et nos agences partenaires pour les voyages organisés indiquent que les réservations sont bien plus importantes que l’année dernière, certaines parlent même d’une hausse de 75% », a-t-elle ajouté citée dans un communiqué.
Les destinations européennes sont les plus prisées avec en tête Londres, Rome, Paris et l’Irlande. Mme Hughes note cependant que les touristes américains qui ont opté pour des tour-opérateurs ont pu minimiser l’impact de la faiblesse du dollar sur le prix de leurs vacances, parce que de nombreuses agences de ce type avaient déjà bouclé leurs offres fin 2003, et n’ont pas augmenté leurs prix pour refléter la faiblesse du dollar. « En fait certains voyages organisés coûtent moins cher maintenant par personne que l’achat d’un billet d’avion et le prix d’une chambre d’hôtel réservée individuellement », a-t-elle ajouté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *