Les atouts de la région du Souss-Massa mis en lumière par la Fondation Attijariwafa bank

Les atouts de la région du Souss-Massa mis  en lumière par la Fondation Attijariwafa bank

Cycle de conférences «Échanger pour mieux comprendre»

La Fondation Attijariwafa bank a organisé, jeudi dernier à Agadir, une nouvelle édition de son cycle de conférences «Échanger pour mieux comprendre», en présence d’un parterre de personnalités issues du secteur public et du monde des affaires.

L’objectif de cette rencontre régionale a été de mettre en avant les potentialités économiques et les opportunités d’investissements dans le Souss-Massa, et de faire le point sur l’état d’avancement des grands projets programmés dans le Plan de développement régional 2022 avec une enveloppe budgétaire de 24,5 milliards de dirhams. Dans un mot de bienvenue prononcé au nom de Mohamed El Kettani, président-directeur général du Groupe Attijariwafa bank, Mohamed Boubrik, directeur exécutif de la région Sud-Ouest, a rappelé que le Souss-Massa est sans conteste l’une des régions les plus performantes et les plus prometteuses du Royaume, grâce à sa contribution à hauteur de 7,7% de la richesse nationale, de 44% des exportations de fruits et légumes et de 50% de la production halieutique nationale. De plus, la région est la deuxième destination touristique du pays ayant drainé près de la moitié des investissements touristiques approuvés en 2016. 

Et d’ajouter qu’à travers cette rencontre, la Fondation Attijariwafa bank entend partager avec le plus grand nombre l’expérience palpitante qu’est en train de vivre la région du Souss-Massa, et surtout de faire connaître à l’ensemble des acteurs nationaux les gisements de croissance et la richesse de son patrimoine culturel qui fait son identité. La Fondation Attijariwafa bank se devait d’être présente pour accompagner cette nouvelle dynamique régionale, et permettre à l’opinion publique de saisir l’importance des nouveaux défis qui attendent la région. Les intervenants n’ont pas manqué de rappeler les axes principaux du Plan de développement régional 2022 élaboré dans le cadre plus global de la vision intégrée Souss-Massa 2035. Pour redynamiser l’économie de la région, les conférenciers ont recommandé, entre autres, une plus grande diversification de l’offre touristique, une meilleure efficacité pour promouvoir la région ainsi que des mesures structurelles comme la modernisation de la flotte de la pêche artisanale et la création d’un pôle des produits de la mer.

Au total, 25 projets structurants ont été identifiés tels que la création d’un pôle du savoir autour des métiers phares de la région et la création d’une zone franche ou encore le lancement d’un pôle d’incubation et d’innovation dédié aux start-up. De même, le potentiel culturel du Souss-Massa a été présenté comme l’un des déterminants majeurs de la dynamique économique de la région susceptible de favoriser une croissance durable et inclusive. Le panel de discussion a réuni Brahim Hafidi, président de la région du Souss-Massa, Majid Joundy, président de la section locale de la CGEM, Abdelaziz Bendou, vice-président de l’Université Ibn Zohr, et Abdelatif El Fekkak, économiste et directeur de recherche à l’école doctorale de l’ISCAE.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *