Les autorités veulent en finir avec l’anarchie : Vaste campagne de libération de la corniche à Tanger

Les autorités veulent en finir avec l’anarchie : Vaste campagne de libération de la corniche à Tanger

Cette opération coup de poing a été précédée, il y a presque une semaine, par une chasse sans merci aux loueurs de parasols (avec tables, chaises, …), particulièrement sur la plage municipale de Tanger.

La corniche de Tanger est en train de retrouver son charme parmi les sites touristiques de choix des visiteurs nationaux et internationaux grâce au lancement d’une importante opération d’évacuation des vendeurs ambulants et des pratiquants d’autres métiers estivants ayant l’habitude d’envahir les lieux pendant chaque saison estivale. Il y a lieu de citer que cette opération coup de poing a été précédée, il y a presque une semaine, par une chasse sans merci aux loueurs de parasols (avec tables, chaises, …), particulièrement sur la plage municipale de Tanger, et ce à la grande satisfaction des citoyens qui ont exprimé à maintes reprises leur mécontentement contre cette exploitation abusive du rivage.

Cette chasse aux loueurs de parasols s’inscrivait dans le cadre de grands efforts déployés, depuis le début de cette saison estivale, en vue d’assurer la sécurité et la propreté de la plage. Elle n’a pas été de tout repos pour les autorités et ses autres partenaires concernés. Du fait qu’elle a été à l’origine, au départ, d’une vague de protestations des loueurs de parasols contre la nouvelle décision.

Pour contribuer à l’embellissement de la ville et le bien-être des estivants, les autorités ont procédé à l’élargissement de cette opération de libération du domaine public à l’ensemble de la corniche qui a connu, ces dernières années, la réalisation de plusieurs chantiers visant à la positionner parmi les lieux les plus animés et attractifs de la ville. Cette initiative permet ainsi de mettre en avant les opportunités touristiques des zones côtières de la ville, qui connaissent un grand dynamisme pendant aussi bien de jour que de nuit lors de la saison estivale.

En effectuant une promenade sur la corniche, les visiteurs vont y constater que l’opération de ratissage menée contre les différents types de squatteurs a déjà commencé à porter ses fruits. Ayant mobilisé toutes les parties concernées, cette initiative a permis à ce site d’être évacué des différents types de vendeurs ambulants qui sont à l’origine de l’anarchie dans cette zone côtière. Les Tangérois ont souhaité depuis le lancement de cette opération la voir s’étendre sur d’autres points noirs dont regorge la ville du détroit. 

Il est à noter qu’en plus de cette opération de libération de ses espaces publics, la corniche connaît, encore cet été le renforcement des mesures sécuritaires et préventives de la part des services de la police. Car ces derniers bénéficient comme chaque période estivale de grands renforts permettant de consolider leur présence dans les différents quartiers de la ville, dont ceux jugés très sensibles tels que Béni Makada, Casabarata, Bir Chaïri ou Ard Dawla.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *