Les avoirs extérieurs de BAM perdent 932 MDH

La semaine du 9 au 15 août a été marquée par la baisse des avoirs extérieurs nets de la banque centrale. Ainsi, ces avoirs ont reculé de 932 millions de dirhams, pour ramener leur encours, au 15 août, à un total de 186,5 milliards de dirhams. Notons que ce chiffre demeure, tout de même, supérieur à 12,5 milliards de dirhams par rapport aux chiffres constatés en début d’année.
Pour sa part, la devise marocaine s’est appréciée face à l’euro de 0,45%, contrairement au dollar face auquel elle s’est dépréciée de 2,05%.
Sur la même période, le marché monétaire a été dopé par les liquidités injectées par Bank Al-Maghrib, et qui s’élèvent à 6,5 milliards de dirhams par voie d’avances à sept jours sur appel d’offres au taux de 3,25%. Ceci marque une hausse de son intervention puisque la semaine précédente avait noté un montant de 2 milliards de dirhams injectés par l’institution sur le marché.
Par ailleurs, le taux d’intérêt moyen sur le marché interbancaire s’est établi à 3,19% au lieu de 3,25%. De son côté, le volume des échanges pour ce qui est du marché interbancaire a évolué à la hausse en s’appréciant à 1,3 milliard de dirhams.
Soulignons que lors de l’appel d’offres pour les avances à 7 jours au taux de 3,25% en date du 15 août (pour lequel la date de valeur est le 16 août), la banque centrale souligne ne pas avoir alloué de liquidités, même si le montant demandé par les banques de la place s’était élevé à 10,1 milliards de dirhams.
Du côté du Trésor, le marché des adjudications n’a noté aucune offre retenue, lors de l’adjudication du 15 août (date de règlement le 22 août). À ce titre, le montant proposé était de 600 millions de dirhams, et les remboursements étaient de 3 milliards. Aussi, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication atteint 255,9 milliards de dirhams au 22 août.
Rappelons que BAM avait accordé à l’issue de la semaine d’avant quelque 5 milliards de dirhams. L’institution avait souligné que «dans ces conditions, le taux d’intérêt moyen sur le marché interbancaire s’est établi à 3,25% au lieu de 3,38%, tandis que le volume échangé sur ce compartiment a accusé un repli, revenant à 898 MDH». Par ailleurs, lors de l’appel d’offres pour les mêmes avances, pour lesquelles la date de valeur était le 9 août, BAM a marqué son accord sur 6,5 MMDH pour une base de demande de 14,4 MMDH.  De plus, le Trésor a procédé, mercredi 15 août, à l’émission de bons à court, moyen et long termes. Les bons à 10 ans et 15 ans ont été émis respectivement à 3,40% et 3,65%, alors que les valeurs d’une maturité de 52 semaines et de 5 ans seront cédées aux taux de 2,90% et 3,15%. Le Trésor a également reçu des soumissions en prix pour une nouvelle ligne de 2 ans qui sera émise à 3%, selon le ministère des Finances, qui précise que le règlement des valeurs souscrites interviendra le mercredi 22 août.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *