Les banques marocaines affichent leurs réalisations

Les banques marocaines affichent leurs réalisations

C’est au siège de BMCE Bank, à Casablanca, que le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) a tenu, mardi 18 décembre, son conseil avec Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib. À cette occasion, le GPBM a édité un beau livre pour retracer ses principales réalisations au cours de ces onze dernières années.
«Au terme de 11 années de présidence du GPBM et portant un regard lucide et avec recul, par rapport à tout ce que la communauté bancaire a entrepris, dans un contexte plein de défis, aussi bien du fait de l’environnement international et ses incertitudes, de l’ouverture irréversible de l’économie marocaine et les péripéties de son  évolution conjoncturelle, que du fait de la libéralisation du système bancaire et la concurrence avivée qui le caractérise, ce sont des sentiments de profonde satisfaction que l’on ressent légitimement», a précisé Othman Benjelloun, président du GPBM, dans ce beau livre.
En effet, au cours de ces onze dernières années, un effort a été déployé pour l’augmentation du taux de bancarisation au Maroc. Ainsi, ce taux est passé de moins 18% en 1995 à 24 %, et ce à travers le renforcement du maillage du réseau d’agences avec la création de plus de 450 guichets, pour atteindre aujourd’hui 2.233 agences bancaires. Actuellement, le Maroc compte 2.130 GAB et près de 2,8 millions de cartes bancaires. Dans ce beau livre, le GPBM annonce que les banques marocaines sont engagées dans une véritable «alphabétisation financière» de la clientèle disposant de faibles revenus, pour leur accès aux financements immobiliers, aux crédits à la consommation et aux moyens de paiement et ce, grâce à une approche décentralisée et de proximité.
«La bancassurance a connu un essor tout aussi remarquable, accompagnant l’évolution des habitudes des consommateurs marocains dans un contexte de véritable concentration et de transformation du secteur financier marocain, comme en témoignent les fortes participations stratégiques des compagnies d’assurance dans les capitaux des établissements bancaires», relève-t-on dans ce beau livre de 100 pages.

 Le GPBM en bref


Créé en 1943, le GPBM est l’association des banques actuellement régie par la loi bancaire n°34-03 du 14 février 2006. De 1967 à 1986, ce Groupement des banques  a été présidé par Haj Abdelmajid Benjelloun, président fondateur de BMCE, puis de 1986 à 1995 par Abdellatif Jouahri. Depuis 1995, le GPBM est présidé par Othman Benjelloun, président-directeur général de BMCE Bank. Le GPBM dispose d’une assemblée générale statuaire annuelle, d’un Conseil d’administration qui se réunit une fois par mois et chaque fois que nécessaire ainsi que d’une direction générale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *