Les baromètres de la bourse en retrait

La Bourse des Valeurs de Casablanca a clôturé la semaine dernière sur une note négative.
Selon l’analyse du marché de BMCE Capital, cette tendance est expliquée par les retraits de ses deux principaux baromètres. «En effet, Le Moroccan All Shares Index perd 1,41% à 10 432,54 points tandis que l’indice des valeurs les plus liquides recule de 1,47% à 8 532,01 points. De ce fait, leur performance annuelle en ressort réduite à +10,05 % pour le Masi et à +10,18% pour le Madex», explique-t-on. Pour sa part, la capitalisation boursière s’établit à 458,1 milliards de dirhams, selon la lettre quotidienne du vendredi 23 février. «Pour la cinquième séance consécutive, le chiffre d’affaires est entièrement généré sur le Marché officiel, totalisant 493,3 millions de dirhams. Les échanges sur les titres Attijariwafa bank, ONA et SAMIR drainent conjointement 36,1 % du flux transactionnel global à 86,6 millions de dirhams, à 61,1 millions de dirhams et à 30,7 millions de dirhams respectivement», ajoute-t-on
Pour les valeurs vedettes, les analystes de BMCE Capital mettent l’accent sur Sofac Credit, Zellidja et Mediaco Maroc.
Ainsi et avec +5,85 %, Sofac Credit s’adjuge la première marche du podium à 669 dirhams, renforçant ses gains 2007 à +36,5%. Non loin derrière et pour seulement 10 actions échangées, Zellidja se bonifie de 5,56 % à 760 dirhams, portant ses bénéfices cumulés depuis le début de l’année à +8,6 %, selon la même source.  De son côté, Mediaco Maroc s’apprécie de 4,67 % à 560 dirhams.
Les analystes de BMCE Capital précisent qu’à « ce niveau de cours, la filiale du Groupe Afrique Levage présente les fondamentaux suivants : des PER 2006 de 8,9x et 2007 de 39,7x ».
Pour les tendances baissières en bourse, cette analyse s’intéresse à Cosumar, Rebab et Oulmes. «Dans un négoce portant sur 1.701 titres, Cosumar s’effrite de près du maximum autorisé à 975 dirhams. Au cours actuel, la filiale Sucre du Groupe ONA traite respectivement à 30,5x et à 16,6x ses résultats prévisionnels 2006 et 2007 et offre un rendement de dividende estimé à 4,1% en 2006», note-t-on.
S’agissant de Rebab, elle a régressé de 5,85 % à 386 dirhams, ramenant sa performance year-to-date à +19,1%. Oulmes se défait, quant à elle, de 5,61% à dirhams 386, creusant ses pertes 2007 à -9,0%.

Lesieur Cristal : billets de trésorerie pour 400 millions de dirhams

Afin de financer une partie de son besoin en fonds de roulement à des coûts moindres, Lesieur Cristal  lance une émission de billets de trésorerie de 400 millions de dirhams. Cette émission permettrait à cette entreprise d’optimiser ses coûts financiers tout en  diversifiant ses sources de financement, selon BMCE Capital.
Cette émission présente les caractéristiques suivantes :
•  Nombre de titres en circulation : 4 000 titres d’un nominal de 100.000 Dh.
 •  Maturité : 10 jours à un an ; 
•  Taux d’intérêt : négociable, déterminé à chaque émission en fonction des conditions de marché.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *