Les baromètres de la Bourse se redressent à nouveau

La hausse est de nouveau d’actualité sur le marché boursier. En effet, les deux baromètres de la Bourse de Casablanca se sont appréciés au terme de la semaine se cloturant le 1er février marquant, d’une part, une progression de 1,09% à 13.865,51 points pour le Masi et de 1,11% à 11.459,83 points, d’autre part, pour le Madex.
Par ailleurs, la performance annuelle de ces indices a récupéré son niveau d’il y a deux semaines. Le Masi ayant affiché une variation de 9,22%, alors que le Madex a atteint un taux de 9,51%. Sur le marché central, Le Carton continue à dominer la première place, signant une progression de 18,97% à 561 dirhams. En seconde place, S.M Imiter s’est relevée de 10,06%, atteignant de fait le seuil des 700 dirhams contre 636 dirhams auparavant. Et c’est Fénie Brossette qui s’est placée au troisième rang avec une hausse de 7,72% à 614 dirhams au lieu de 570 dirhams une semaine auparavant. Sur le registre de la baisse, Distrisoft Maroc ouvre, et de loin, la marche. Cette valeur, ayant chuté de 33,33%, a vu passer son prix de 915 dirhams à celui de 610 dirhams en fin de semaine dernière. Aussi, Acred a emboîté le pas, quoique à moindre mesure, puisque sa valeur a régressé de 18,24% pour s’échanger à 1.210 dirhams contre 1.480 dirhams auparavant. Sur ce même registre, Atlanta est arrivée en troisième place, en relation avec son repli de 5,64%, s’échangeant ainsi à 1.538 dirhams au lieu de 1.630 dirhams. Autre classement. Le hit-parade des dix valeurs les plus actives de la semaine a placé à sa tête la valeur d’Addoha qui a polarisé un volume d’échanges de l’ordre de 541,1 millions de dirhams. Au second rang, la CGI, elle, a fait l’objet d’un volume de transactions chiffré à 437 millions de dirhams, alors qu’Itissalat Al-Maghrib s’est positionnée en troisième place, avec un volume de 277,7 millions de dirhams devançant la SNEP avec ses 254,6 millions de  dirhams, Managem avec 180,9 millions de dirhams, Cosumar avec 149,8 millions de dirhams et la SNI avec 108,4 millions de dirhams.
En termes de capitalisation, la tête du peloton n’est plus à définir, puisque la valeur de l’opérateur historique Itissalat Al-Maghrib en est à 149,3 milliards de dirhams, doublant carrément la mise d’Attijariwafa bank qui s’est adjugée le second rang avec une capitalisation de 63,6 milliards de dirhams, et Addoha, troisième, qui a cumulé plus de 55,4 milliards de dirhams.
A titre comparatif, rappelons qu’au terme de la semaine étalée du 21 au 25 janvier, le Masi et le Madex s’étaient rétractés pour rompre avec leur cadence haussière. Dans ce sillage, le Moroccan All Shares Index s’était replié de 0,93% à 13.715,49 points, ramenant sa variation annuelle au taux de 8,04%. Pour sa part, le Moroccan Most Active Shares Index avait adopté la même tendance, reculant, de fait, de 0,99% à 11.334,32 points pour une performance annuelle de 8,31%. Du côté du marché central, le hit-parade des plus fortes variations de la semaine a vu Le Carton se placer en tête du peloton pour la deuxième semaine consécutive. En effet, alors qu’une semaine auparavant, cette valeur s’était redressée de 33,4%, cette nouvelle augmentation de 22,67 a ramené la valeur à 471,55 dirhams au lieu de 384,4 dirhams.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *