Les bonnes actions d’Ahizoune

Maroc Telecom a lancé officiellement, hier à Rabat, son nouveau « Pack PC Menara » à 2.500 DH. C’est une offre inédite, peut-être la première du genre à travers le monde. Et pour cause, ce package comporte un PC multimédia avec une licence Windows XP, une garantie de deux ans et une hot-line d’assistance. Le tout à 2.500 DH TTC. En outre, Maroc Telecom a prévu une possibilité de financement du « Pack PC Menara » via un crédit Wafasalaf, soit une mensualité de 99 DH pendant 30 mois.
Pour pouvoir bénéficier de cette offre, il suffit de souscrire à un abonnement Internet, forfait ou ADSL.
Le président du directoire de Maroc Telecom, Abdessalam Ahizoune, a estimé que « cette opération n’est nullement une offre promotionnelle ». En termes clairs, Maroc Telecom ne va pas procéder à une hausse des prix dans quelques semaines. C’est une véritable « action sociale » à laquelle ont participé cinq autres partenaires. Il s’agit de trois sociétés d’assemblage: DBM, PC Tech et Sagita. Sans oublier la société de crédit à la consommation, Wafasalaf et le distributeur de logiciels Microdoft. Ce « club » n’est pas fermé. Ahizoune a invité toute société à adhérer à cette action sociale. Mais déjà, le président du directoire de Maroc Telecom a annoncé que la prochaine étape sera de baisser encore plus les prix des PC. Force est de constater que le frein au développement d’Internet au Maroc est avant tout le manque de moyens des ménages. Avec cette nouvelle offre, Maroc Telecom ambitionne de réduire au maximum la fracture du numérique au Maroc, voire à reproduire l’exploit du téléphone mobile qui connaît un véritable boom depuis quelques années. Abdessalam Ahizoune a assuré que le Pack PC Menara est destiné à l’ensemble de la société marocaine. Mais il n’a pas caché sa ferveur pour les effets que cette offre aura sur les ménages, d’une part et le monde de l’enseignement (écoles, lycées et universités) d’autre part.
Le lancement de cette offre a été l’occasion pour le président du directoire de Maroc Telecom de revenir sur la pauvreté du contenu d’Internet. Il entend par cela les services de proximité offerts aux Marocains.
Ahizoune a donc estimé que ce manque de richesse est un frein essentiel à la généralisation d’Internet au Maroc. Un élément qu’il faudra prendre au sérieux autant que l’aspect purement économique. C’est une manière pour Ahizoune de dire: « Maroc Telecom a accompli sa part du contrat, le gouvernement doit maintenant s’activer pour que ses services aux citoyens soient disponibles sur le Net ».
En termes de coûts, Ahizoune a assuré que tous les PC vendus, dans le cadre de ce Pack, sont subventionnés par Maroc Telecom. De l’ordre de 400 DH par ordinateur. Ceci sans compter les frais d’installation de la ligne téléphonique qui revient à 2.000 DH et qui est offerte par l’opérateur.
Pour sa part, Karim Bernoussi, directeur général de Microsoft Afrique du Nord, a précisé que sa société subventionne chaque PC à hauteur de 40 dollars.
Il ne fait pas de doute que cette nouvelle offre aura une incidence certaine sur le nombre de ménages connectés à Internet. Après l’opération de juin 2003, lors de laquelle Maroc Telecom avait mis sur le marché un PC à 3.790 DH, pas moins de 7.000 familles ont commencé à profiter d’Internet. Aujourd’hui, Ahizoune assure que son objectif est d’atteindre les 5,6 millions de familles marocaines.
Sur le plan technique, notons que le Pack PC Menara est livré avec un microprocesseur Intel Celeron 2.0 Ghz, une mémoire DDR de 128 Mo, un disque dure de 40 Go, un lecteur CD 52x, une carte graphique intégrée de 32 Mo. Sans compter l’écran qui est de 15″ et les haut-parleurs.
Bien évidemment, les 2.500 sont d’entrée de gamme. Pour avoir un graveur, un lecteur DVD, un écran 17″ ou même un ordinateur portable, il va falloir débourser un peu plus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *