Les bonnes affaires de Belgica

Lors d’un point de presse organisé, vendredi 17 septembre à Casablanca, les grandes lignes du Salon Belgica 2004, qui accueillera du 4 au 7 octobre prochain à Casablanca les entreprises belges intéressées par le marché marocain, ont été présentées.
L’attaché économique et commercial des régions Wallonne et Bruxelles-Capitale, Takis Kakayannis, a indiqué que ce rendez-vous économique, à même de dynamiser la coopération bilatérale, verrait la participation de près de 70 entreprises représentant les secteurs de l’agro-industrie, de la construction, du tourisme, de la chimie et parachimie, des nouvelles technologies, des banques, ainsi que celle d’autres responsables belges de branches d’activités fortement exportatrices. Cette manifestation constitue l’événement majeur de l’année de Belgique au Maroc.
Le Maroc et la Belgique entretiennent depuis toujours d’excellentes relations, en témoigne la visite officielle au Maroc que doivent effectuer, à compter du 5 octobre prochain, LLMM le Roi Albert II et la Reine Paola des Belges. Le roi Albert II devrait effectuer une visite au Salon.
En marge de ce Salon, initié par l’ambassade de Belgique au Maroc en partenariat avec les régions wallonne, flamande et bruxelloise, des tables-rondes et séminaires sont également programmés portant sur des thèmes qui traitent de l’agroalimentaire: «Se nourrir : tout un monde», et du bâtiment et des travaux publics : «Construire: un métier d’avenir».
Un forum économique maroco-belge figure aussi au menu de cette manifestation visant le renforcement du partenariat bilatéral, et partant attirer davantage d’investissements belges au Maroc. Ce forum est organisé conjointement par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Fédération des entreprises de Belgique (FEB).
Par ailleurs, Takis Kakayannis a assuré que le marché marocain constitue une priorité pour son pays, révélant que la prochaine année de la Belgique au Maroc, dont le programme est déjà élaboré, sera axée sur d’autres domaines, notamment médicaux, du tourisme, de la construction et de l’équipement. Il s’est dit satisfait du bilan de cette année même avant la clôture de ce Salon qui représente près de 25 % des multiples activités menées tout au long de l’année 2003-2004 au Maroc. M. Kakayannis a ajouté que des missions de promotion seront mises en place, à partir de l’année prochaine, destinées à faire connaître les produits belges existant sur le marché marocain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *