Les bourses européennes réduisent leurs pertes

L’indice paneuropéen Ftse Eurotop 300, qui avait abandonné jusqu’à deux pour cent environ dans la journée du jeudi, a terminé sur une perte de 1,04% à 1228,71 points. Il reste néanmoins dans la moitié inférieure de sa fourchette de fluctuations de ces cinq derniers mois. L’indice Dj Euro Stoxx 50 des valeurs vedettes de la zone euro, recule quant à lui de 0,8% à 3526,47 points.
Sur les marchés américains, où planent toujours des inquiétudes sur les bénéfices des sociétés, l’indice Dow Jones perd 0,2%, tandis que le Nasdaq composite cède 0,1%.
La faiblesse initiale des marchés européens s’était accentuée après l’annonce d’une contraction inattendue de l’indice de conjoncture de l’Institut Allemand Ifo. Alors que les entreprises continuent de publier de faibles résultats accompagnés de perspectives peu optimistes, les investisseurs revoient leurs anticipations sur les bénéfices à venir et la valorisation des sociétés, d’autant que les statistiques économiques, de part et d’autre de l’Atlantique, ne semblent annoncer qu’une reprise laborieuse.
Par ailleurs, les grands équipementiers télécoms Ericsson et Nokia, durement malmenés dernièrement, se sont repris de 8,82 et 1,98 % respectivement. Ce vif redressement d’Ericsson intervient après que l’action eut perdu 35% de sa valeur depuis le début de la semaine, le groupe suédois ayant évoqué lundi dernier de sombres perspectives. Nokia a bénéficié pour sa part d’une rumeur selon laquelle le groupe finlandais aurait enregistré une commande d’équipements de réseau, ce qui a amené certains à espérer que des opérateurs télécoms soient encore disposés à investir.
Parallèlement, toujours parmi les grandes technologiques, le titre du géant allemand Siemens progresse de 4,26% à la suite de résultats trimestriels supérieurs aux prévisions.
De son côté, Alcatel, après une hausse en matinée, termine avec un léger repli de 0,07%. L’équipementier français a annoncé une réduction de ses pertes trimestrielles et dit prévoir un retour aux bénéfices sur l’ensemble de l’année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *