Les chiffres de la direction des impôts à fin août : Les recettes fiscales en hausse de 6,1%

Les chiffres de la direction des impôts à fin août : Les recettes fiscales en hausse de 6,1%

Les recettes fiscales à fin août 2011 s’inscrivent en hausse par rapport à la même période de 2010. C’est ce qui ressort des réalisations des recettes fiscales gérées par la Direction générale des impôts (DGI). Ainsi, les recettes fiscales ont atteint 72.085 millions de dirhams durant les huit premiers mois de l’année 2011 contre 67.931 millions de dirhams à la même période en 2010. Elles s’inscrivent donc en hausse de 6,1%. «La hausse des impôts et taxes gérés par la DGI en cette première partie de 2011 résulte notamment de l’impact des mesures de sensibilisation à l’importance de s’acquitter de ses devoirs fiscaux», a déclaré à ALM un responsable au sein de la DGI. Dans ce sens, la part des impôts directs dans le total des recettes fiscales reste sur son trend haussier de ces dernières années, enregistrant une hausse non négligeable. Ainsi, les impôts directs ont réalisé un bilan de 44.697 millions de dirhams à fin août dernier contre 41.138 millions de dirhams en août 2010, soit une hausse de 8,7%. Ces résultats sont imputables aux recettes de l’I.S qui sont passées de 22.516 millions de dirhams en août 2010 à 25.354 millions de dirhams à fin août de l’année en cours, enregistrant ainsi une importante hausse de 2.838 millions de dirhams, soit 12,6%.
«L’amélioration de l’I.S est le résultat de la campagne de sensibilisation menée par la DGI, en plus de la multiplication de ses actions de contrôle», précise la même source. S’agissant des recettes de l’impôt sur le revenu, ces dernières sont passées de 17.174 millions de dirhams à fin août 2010 à 18.157 millions de dirhams au même mois de l’année en cours, soit une hausse de 5,7%, équivalent à 983 millions de dirhams. «Cette hausse est attribuable essentiellement à une meilleure gestion du traitement des dossiers et à l’augmentation de salaires», nous explique-t-on à la DGI. Pour leur part, les recettes en matière de T.V.A à l’intérieur ont connu une quasi-stagnation à fin août 2011, enregistrant une légère hausse de 0,1%. Ainsi, les recettes au titre de la TVA à l’intérieur ont atteint 19.819 millions de dirhams, contre 19.808 millions de dirhams sur la même période en 2010. «Nous devons la stagnation des résultats de la TVA à l’intérieur à l’effet remboursement de la TVA. Il faut noter que nous avons remboursé à peine 801 millions de dirhams à fin août 2010, alors que nous avons remboursé 1.437 millions de dirhams sur la même période en 2011. Ainsi, si l’on calcule en respectant les proportions, les recettes de TVA seraient en augmentation», souligne le responsable au sein de la DGI. Enfin, les recettes au titre des droits d’enregistrement et du timbre ont atteint 7.569 millions de dirhams à fin août 2011, contre 6.985 millions de dirhams sur les huit premiers mois de 2010, soit une hausse de 8,4%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *