Les coréens de SMI-Hyundai bien partis pour décrocher le marché

Pour la réalisation des 129.000 logements à 140.000 dirhams, le coréen SMI-Hyundai se prépare et montre ses capacités dans le domaine de la construction. En lice pour remporter l’appel d’offres international lancé, il y a deux semaines, par le groupe Al-Omrane, SMI-Hyundai a réalisé gratuitement un centre de sport dans la nouvelle ville de Tamansourt l’année dernière.
Pour mieux ancrer sa place dans le paysage urbanistique marocain, ce groupe construira un immeuble témoin dans la ville nouvelle de Tamesna, toujours gratuitement.
Young Ho Hong et Ricardo Juvalta, les deux mandataires de SMI-Hyundai, ont fait le déplacement, lundi 7 avril, jusqu’à Rabat pour signer une convention de partenariat avec le groupe Al-Omrane, portant sur le transfert de nouvelles technologies, d’expertise et de savoir-faire, notamment pour la réalisation de ce nouveau programme de logements à faible coût.
Cette cérémonie de signature a été marquée par la présence du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, Taoufiq Hejira, et du président du directoire du groupe Al-Omrane, Najib Laraichi.
Cette convention permettra «le transfert de procédés innovants en matière de construction, qui est de nature à assurer une optimisation des coûts, une meilleure qualité d’exécution et une plus grande maîtrise des délais».
Chez Al-Omrane, on souligne que ce système présente une solution optimale aux exigences structurelles et de confort des logements avec notamment une construction antisismique, un confort thermique amélioré de 40 %, une réduction de 6 fois de bruits extérieurs et de voisinage et une bonne résistance au feu.
«Le fait que SMI Hyundai ait montré un grand intérêt, a encouragé le ministre et les directeurs d’Al-Omrane à regarder le futur avec grand optimisme visant un partenariat fructueux et un projet de grande envergure», annonce-t-on dans le site Internet de ce groupe.
En clair, SMI-Hyundai veut faire bénéficier ce programme de logements à 140.000 dirhams de ses techniques en matière de construction s’il remporte l’appel d’offres. Le dernier délai de dépôt des propositions est prévu pour le lundi 30 juin 2008 à 18 heures. D’ici là, les entreprises peuvent finaliser leurs candidatures pour ce projet lancé par SM le Roi Mohammed VI, samedi 29 mars 2008, portant sur la réalisation d’un programme national de logement à faible coût nécessitant un investissement global de 15,5 milliards de dirhams. 
Totalement exonéré d’impôts, ce programme sera directement réalisé à hauteur de 65% par les filiales régionales du holding Al Omrane sur les quatre années à venir, alors que le reste sera exécuté par des promoteurs immobiliers privés dans le cadre d’un partenariat avec les filiales régionales du holding.
«On sera audacieux. Il faut cesser de construire de la même manière et initier le marché national aux nouvelles technologies de construction», précise M. Hejira.  Rappelons que l’appartement à 140.000 dirhams est destiné aux ménages marocains dont le salaire mensuel n’excède pas les 2.700 dirhams.  En effet, ce nouveau produit a été conçu pour trois catégories. Il s’agit des habitants des logements menaçant ruine, des agents de la sûreté nationale et des employés de la fonction publique, ainsi que des salariés du secteur privé et de l’artisanat.  

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *