Les crédits à la consommation en hausse de 3,2% au premier semestre 2011

Les crédits à la consommation en hausse de 3,2% au premier semestre 2011

Près de 79 milliards de dirhams, tel est le volume total des concours à l’économie des sociétés de financements enregistré à fin juin 2011. Au premier semestre de l’année en cours, ces concours ont marqué une hausse de 5,1%, soit un additionnel avoisinant les 4 milliards de dirhams. Ces chiffres mis en relief par l’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF) témoignent d’une évolution dans les segments «consommation» et «bail». Au titre des six premiers mois de l’année, l’encours brut des crédits à la consommation a grimpé de 3,2%. Cette croissance a principalement été tirée par la progression de 7,5% des prêts personnels, soit un total de 27,84 milliards de dirhams. Selon l’APSF, près de 1,1 million de dossiers correspondant aux prêts personnels ont été financés, soit une moyenne de 26.350 dirhams à fin juin 2011. Les crédits relatifs aux équipements domestiques ont accusé une importante baisse. Atteignant les 544 millions de dirhams, cet encours a fléchi de 31,5%. Même tendance observée pour les crédits automobiles, dont l’encours, au titre du premier semestre 2011, s’est situé autour de 12,85 milliards de dirhams contre 13,16 milliards enregistrés une année auparavant, soit une baisse de 2,4%. Pour la même période, le nombre de dossiers des crédits automobiles a grimpé de 195.000 dossiers contre 173.000 observés à la même période de l’année précédente, soit une moyenne de 66.000 dirhams. Le revolving a chuté pour sa part de 10,3% pour atteindre vers la fin du premier semestre 557 millions de dirhams. Le nombre de dossiers présentés, dans ce sens, frôle les 74.000 à fin juin 2011. Par ailleurs, le financement en crédit-bail a totalisé 6,9 milliards de dirhams, en hausse de 1,9% par rapport au premier semestre 2010. Se référant au bilan de l’APSF, le crédit-bail mobilier a enregistré une hausse de 1,3% pour un encours de 5,7 milliards de dirhams. Le crédit-bail immobilier a, quant à lui, affiché une progression de 5,1%, soit un total de 1,2 milliard de dirhams. Dans ce segment, le nombre de dossiers financés avoisine les 8.200 dossiers. La moyenne est donc estimée à 840.000 dirhams, en stagnation par rapport à la même période de l’année précédente. Par nature d’opération, environ 8.000 dossiers ont été financés dans le cadre de crédit-bail mobilier, soit une moyenne de 710.000 dirhams, en légère diminution par rapport au premier semestre 2010. En outre, 214 dossiers ont été accordés en crédit-bail immobilier, soit en moyenne 5,7 millions de dirhams à fin juin 2011.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *