Les deux indices en nette progression

Le vert est le maître mot de la première semaine de décembre en terme de valeurs boursières. La semaine du 29 novembre au 3 décembre 2010 s’est clôturée en hausse, affichant ainsi de fortes valeurs . Les deux indices boursiers ont enregistré une bonne performance hebdomadaire enregistrant des valeurs de 12.401,03 points pour le Masi et 10.125,24 points pour le Madex. Pour la même durée, l’indice boursier Masi s’est apprécié d’une hausse de 2,35% tandis que le baromètre du Madex s’est établi à 2,37%. La capitalisation globale de la semaine s’est, par ailleurs, fixée à près de 566, 70 milliards de dirhams. Aussi, la semaine a enregistré 11.006 contrats et la quantité des titres globale a atteint 3. 813.015 titres pour un volume global de 4,18 milliards de dirhams. En matière des plus fortes capitalisations à la fin de la semaine, la valeur Itissalat Al-Maghrib vient largement en tête avec plus de 131,86 milliards de dirhams, soit 23,27% des parts du marché, suivie d’Attijariwafa bank qui s’adjuge, pour sa part, plus de 71,21 milliards de dirhams avec 12,57% du marché. Ensuite vient BMCE Bank qui arrache 7% des parts avec une capitalisation de plus de 39,65 milliards de dirhams et Lafarge Ciments qui enregistre plus de 38, 43 milliards de dirhams, soit 6,78% du marché. Ces valeurs sont suivies respectivement par Douja Prom Addoha, CGI, BCP, Ciments du Maroc, BMCI et Centrale Laitière qui, en dernière position des dix plus fortes capitalisations à la fin de la semaine, s’arrache 2,11% des parts du marché et enregistre une capitalisation de plus de 11,97 milliards de dirhams. Au titre des plus fortes hausses hebdomadaires, Attijariwafa bank vient en tête du tableau, en s’adjugeant une importante hausse de 30,71%, soit un volume de 681,10 milliards de dirhams. Juste derrière ces performances, se place CNIA Saada qui se hisse de 14,10% enregistrant un volume respectif de près de 312,75 milliards de dirhams. En troisième position, se place Ittisalat Al-Maghrib qui se bonifie de 13,28%, soit un volume de 294,51 milliards de dirhams. Plus timides, les valeurs Douja Prom Addoha et la BCP se placent respectivement en quatrième et cinquième position s’adjugeant 9,07 et 5,28 %, soit des volumes respectifs de près de 201,15 milliards de dirhams et de près de 117,19 milliards de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *