Les empereurs de la finance: Les pièges du féminisme

Quand je vois nos penseurs à la solde des hommes gris, à la solde des Empereurs de la Finance, s’adjoindre quelques féministes pour supposèment libérer les femmes pour qu’elles aillent travailler. On s’est servi comme prétexte que nos grands-mères n’étaient que des manufactures à enfants. Mais, ce qu’ils n’ont pas dit, c’est que pendant que nos grands-mères étaient à la maison à élever leur famille, à préparer des repas, à éduquer leurs enfants, nos grands-pères, eux, étaient dans le champ jusqu’au crépuscule à défricher, à travailler la terre, quelque-fois à passer une journée à arracher des souches, à conduire un cheval pour labourer.
L’ouvrage de nos grands-pères n’étaient sûrement pas plus facile que celui de nos grands-mères.
On se rappelle que dans ce temps-là, la vie était dure autant pour l’homme que pour la femme, cette femme si pure, si belle, si aimante, si douce. On l’a « libérée » de toutes ses beautés par des phrases vides de sens pour en faire une esclave du système, pour mieux les faire travailler pour les hommes gris qui ont tout planifié pour elles. Alors ça prend maintenant une deuxième auto pour l’envoyer travailler, il faut qu’elle dépense de plus en plus pour la mode, pour s’acheter des vêtements. On la stresse ou on l’isole. On la fait travailler pour être capable d’acheter des « Nintendo » par ce que les enfants sont maintenant seuls à la maison et le soir, après une dure journée de stress, pour nos Empereurs de la Finance, elles sont obligées de faire le même entretien à la maison.
Pourquoi avoir voulu « rendre » la femme égale à l’homme ? Pourquoi avoir voulu livrer des batailles pour « rendre » la femme égale à l’homme? Par ce qu’aujourd’hui, elle est égale à l’homme tandis que dans le passé elle était supérieure à l’homme. Elle si différente; contrairement à l’homme qui était barbare, qui était un guerrier, elle était douce, sensible. Même le guerrier pouvait venir se réfugier au creux de son épaule quand il était fatigué. Elle qui restait propre malgré toutes ces saletés. Elle seule pouvait enfanter, elle seule pouvait donner la vie par son amour, créer l’amour, l’amitié. Dieu dans son infinie sagesse, dans sa bonté, avait donné à la femme le soin de perpétuer la race humaine sur la terre; Il avait laissé ce soin entre les mains de la femme. Car si l’homme avait pu enfanter, probablement que ce sont des guerriers qu’il aurait créés. On le sait, la femme a toujours été plus spirituelle que l’homme, plus humaine que l’homme.
Si les femmes avaient gouverné le monde, probablement que les guerres n’auraient pas existé, elles n’auraient pas perdu de fils à la guerre. La guerre est contre toute nature. Quand je vois la femme aujourd’hui qui veut être égale à l’homme et être capable d’entrer dans l’armée. Quand on regarde la guerre du golfe, le père et la mère qui s’en allaient se battre à l’étranger. La femme égale à l’homme? Être capable d’entrer dans l’armée? Est-ce que c’est pour son bien vraiment? Quand je vois aujourd’hui qu’on a réduit la femme, qu’on a abaissé la femme, quand je vois maintenant que l’homme et la femme se doivent de travailler pour être capables de joindre les deux bouts, pourquoi?
Quand je vois la femme à qui on donne un emploi d’homme, qu’on lui dit qu’elle est égale à l’homme et puis qui travaille dans des emplois sous-payés, j’ai l’impression que nos hommes gris, nos Empereurs se sont trouvé de la main-d’oeuvre bon marché en endoctrinant la femme. J’ai l’impression que la femme aujourd’hui travaille pour les hommes gris qui n’ont qu’un but : le pouvoir et l’argent. Au lieu de juger nos grands-pères, nos grands-mères pour qui c’était presque une vocation de rester à la maison, élever les enfants du matin au soir pendant que nos grands-pères travaillaient au champ, pendant que l’hiver nos grands-pères bûchaient pour leur famille qu’ils aimaient, chérissaient, protégeaient. Ces couples qui s’aimaient d’un amour pur, ces hommes et ces femmes qui nous ont donné des preuves d’amour et d’entraide mutuelle.

• Pierre-Paul Ouellette
(source Internet)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *